Le Bosphore ou Istanbul par les flots

Lundi 12 mai 2014 à 08h50

Mots clés : , ,

Mer Egée, Méditerranée, Mer Noire ou Bosphore ? La Turquie offre de nombreuses options pour les amateurs de nautisme.


Crédits photo: HOCINE ZAOURAR _ AFP

En arrivant à Istanbul, difficile de ne pas être fasciné par l’immensité du Bosphore long de 32 kilomètres - avec une largeur maximale de 3300 mètres - et son va-et-vient incessant de cargos. Qu’y a-t-il au bout ? D’un côté la mer Noire, bulle d’eau douce entre l’Europe et l’Asie, et de l’autre la mer de Marmara, porte d’entrée vers la capricieuse Mer Egée. De l’embarcadère d’Eminönuü, situé sur la rive européenne d’Istanbul, vous pourrez embarquer pour des excursions à la journée, d’une rive à l’autre du Bosphore ou jusqu’à l’embouchure de la mer Noire. Au départ d’Istanbul toujours, la compagnie du Ponant vous propose une croisière d’une semaine à bord du yacht motorisé l’Austral (à partir de 2352 euros HT), avec des escales en Ukraine et en Bulgarie. Enfin, comme il n’est pas aisé de naviguer seul sur le Bosphore, en raison de deux courants contraires (l’un en surface en provenance de la mer Noire et l’autre en sens contraire, en profondeur), vous pouvez toujours vous y risquer en lecture grâce à Lodewijk Allaert, auteur de "Rivages de l'Est, en kayak du Danube au Bosphore", un récit d’aventure publié aux éditions Transboréal.

Si vous préférez le large, rendez-vous sur les gulets, ces goélettes ou caïques en bois. Traditionnellement utilisés par les pêcheurs d’éponge, ces bateaux ont gagné en taille et en confort en devenant des bateaux de plaisance. La compagnie Rives du Monde (infos@rives-du-monde.com) vous propose des croisières de 8 à 15 jours sur les côtes Egéenne et Méditerranéenne. Puis, pour
admirer les gulets en action, rendez-vous aux régates de la Bodrum Cup Regatta, dans le sud-ouest de la Turquie.

 

Faune extravagante et vestiges historiques

 

La Turquie, un pays où les chantiers archéologiques arrêtent sans cesse les travaux publics, regorge toujours de trésors sous-marins : vestiges gréco-romains ou épaves ottomanes pour ne citer qu’eux. Les sites de plongées les plus fréquentées se trouvent autour des stations méditerranéennes de Bordrum, Marmaris, Fethiye, Oludeniz et Kas et il est conseillé de s’y rendre du printemps à l’automne. La faune sous-marine y est colorée et diverse. Les langoustes surprendront les plongeurs sur la côte égéenne avec des dauphins au large de cette zone touristique. Sur les côtes méditerranéennes, les dauphins, tortues, girelles ou congres seront au rendez-vous des excursions sous-marines, de même que les insolites poissons perroquets venus de la mer Rouge via le canal de Suez.

 

LIRE AUSSI:

La Polynésie, perle du Pacifique

Maldives: Plongée dérivante à l'orée des lagons


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction