26 départements en alerte pour de violents orages

Mercredi 21 mai 2014 à 17h36

26 départements ont été placés en alerte orange ce mercredi sur une large diagonale allant du sud-ouest à la pointe nord de la France. La situation est particulièrement violente depuis 16 heures.


De la Dordogne au Pas de Calais, 26 départements sont en alerte orange ce mercredi, selon les services de Météo Consult. Toute la façade ouest a été placée sous vigilance pour des phénomènes violents avec de forts cumuls, des rafales de vent et de la grêle. Ces orages sont liés à une situation de blocage, depuis le début de la semaine, entre un anticyclone solidement installé sur l'Europe de l'Est et des perturbations actives sur l'Atlantique. Nous avons donc de très fortes différences de températures entre l'ouest et l'est avec 1°C pour les minimales ce mercredi matin dans le Finistère et un thermomètre qui frôlera toujours les 30°C en Alsace cet après-midi. "La situation de blocage arrive à son maximum ce mercredi, explique Pierre Huat pour Météo Consult. Voilà pourquoi les orages seront les plus violents de la semaine.

 

Evolution au fil de la journée

 

Après une matinée pluvieuse et quelques orages sur le sud-ouest de la France, l'activité orageuse a repris de plus belle à partir de midi avec des pluies de fortes intensité sous les cellules les plus actives. De 12 heures à 15 heures, il est tombé 17 mm à Scille (79) et 20 mm à Saint-Aignant (17). Entre 16 heures et 18 heures, les orages violents se multiplient sur l'Aquitaine, le Limousin la région Poitou-Charentes et la région Centre. Ces orages peuvent localement donner de la grêle et des rafales de vent importantes, localement proches des 100 km/h. " Mais ce sont surtout les cumuls de pluie en peu de temps qui expliquent le caractère aggravant de ces orages, précise Pierre Huat, prévisionniste pour Météo Consult. On attend en moyenne entre 30 et 40 mm en quelques heures sous ces orages, et parfois jusqu'à 80 mm sous les cellules les plus actives."

En fin de journée, l'activité orageuse et pluvieuse se maintiendra dans le centre-ouest tandis que les orages gagneront l'Ile-de-France, la Normandie, la Picardie puis le Nord-Pas-de-Calais. Des orages isolés mais localement forts pourront aussi concerner la Bourgogne, la Champagne-Ardennes. En revanche, une accalmie se produira sur l'Aquitaine et le littoral charentais.

Puis, en début de nuit, les pluies orageuses concerneront encore les régions situées entre la Normandie, l'Ile-de-France et la frontière belge. L'intensité électrique sera encore assez forte, avec toujours d'importantes intensités de précipitations, et plus localement de la grêle et de fortes rafales.

 

 Une fin de semaine instable

 

Jeudi, les régions de l'est seront finalement touchées par les orages, de la Champagne-Ardenne à l'Alsace. Les orages se décaleront ensuite sur le nord et l'ouest du pays vendredi. "Il n'y aura plus de contraste de températures entre l'ouest et l'est mais le front orageux sera tout de même dynamique  avec une dépression qui se rapprochera fortement de la France", détaille Pierre Huat. La Méditerranée et le Sud-Ouest retrouveront de leur côté le calme mais avec des températures à la baisse sur la façade atlantique après les orages. Samedi, l'instabilité ne concernera plus que les reliefs et dimanche devrait être une journée de répit, avant une nouvelle perturbation pour le début de semaine prochaine.

 

 

 

L'info météo en direct : Retrouvez les prévisions météo et les dernières évolutions sur La Chaîne Météo.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction