Les Baléares, destination voile

Mardi 3 juin 2014 à 09h18

Théâtre de nombreuses compétitions de voile, les îles Baléares proposent tout au long de l’année des conditions privilégiées de navigation.


Sous licence creative commons eGuide Travel

Ce n’est pas un hasard si les J Class et les Wally se sont donnés rendez-vous en mai à Mahon, aux Baléares, sur la Menorca Maxi. « Les propriétaires de Wally, qui étaient déjà venus régater ici entre amis, étaient convaincus de l’intérêt d’organiser une régate à Minorque. Ils ont reçu un accueil enthousiaste des autorités locales et des gens de l’île. J’ai moi même soutenu cette décision, expliquait Paolo Massarini, manager de la classe Wally, à l’issue de la compétition. J’ai participé au championnat du monde ISM qui a eu lieu ici en 2005, et j’avais beaucoup aimé. Minorque est un endroit formidable, aussi bien en mer qu’à terre ». La Menorca Maxi n’est pas la seule compétition à se disputer dans les eaux des Baléares, loin de là. Parmi les nombreuses régates qui y sont organisées, on citera le Trophée de la Princesse Sofia, la Coupe de sa Majesté le Roi et le Trophée de l’Amiral Comte de Barcelone, qui ont lieu à Majorque ; le Trophée national de l’Amiral Ferragut de Snipes et la Coupe de Sa Majesté le roi ouverte aux bateaux de tradition à Minorque, ou encore la Route du Sel et la semaine internationale de la voile pour bateaux de plaisance à Ibiza.

 

Les activités nautiques, figures de proue d’un archipel tourné vers la mer

 

Bordées par 1428 kilomètres de côtes, Minorque, Majorque, Ibiza et Formentera, étaient fréquentées autrefois par les marchands phéniciens et romains qui y faisaient escale lors de leurs voyages entre l’Afrique, l’Italie et l’Espagne. En témoignent de nombreuses épaves de navires marchands, restées intactes pour certaines, qui jonchent les fonds sous-marins des Baléares. Aujourd’hui, ces quatre îles espagnoles offrent désormais aux locaux et aux amateurs de sports nautiques des conditions idéales tout au long de l’année. Plaisance, plongée, pêche traditionnelle, baignade dans des eaux calmes, limpides et chaudes, de nombreuses possibilités s’offrent aux visiteurs. Ceux qui voudraient s’initier à la voile légère, au windsurf ou au kitesurf trouveront leur bonheur dans l’une des nombreuses écoles de voile ou dans l’un des clubs de l’archipel. Les plaisanciers, qu’ils louent un bateau sur place ou qu’ils viennent avec leur propre embarcation, pourront découvrir par la mer ce petit ensemble d’îles bordé de plages de sable blanc, de criques cachées et de paysages somptueux. Côté plongée, les espèces protégées, quelles soient animales ou végétales, les formations rocheuses surprenantes ou encore les grottes sous-marines, dévoilent aux plongeurs des paysages sous-marins de toute beauté. Ceux qui préfèrent rester à la surface pourront s’adonner à la pratique du snorkelling (randonnée en palmes, masque et tuba) et profiter de la beauté des fonds des Baléares.



Si les possibilités de mouillages et d’itinéraires autour des quatre îles se déclinent à l’infini, les plaisanciers qui souhaiteraient s’éloigner, le temps d’une journée, de l’agitation estivale pourront mettre le cap sur l’archipel de la Cabrera. Situé à tout juste 11 milles de Majorque, il constitue un véritable paradis pour les plaisanciers. Avec son écosystème parfaitement préservé, ses plages de sable, ses nombreuses colonies d’oiseaux marins, et la richesse de ses fonds, l’archipel vaut le détour. Sachez néanmoins qu’il est indispensable de demander un permis pour pouvoir y mouiller ou pour y plonger.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction