Corse : nos conseils pour profiter du Cap Pertusato

Mercredi 29 avril 2015 à 07h54

Vous êtes ici à l’extrême sud de la Corse pour la partie accessible en voiture. La Sardaigne, que l'on aperçoit au loin, n'est qu'à douze kilomètres de la côte.


Le cap, prolongé de l’île de Saint-Antoine. La balade le long des roches offre une succession de petites grottes à explorer. Crédits photo : Nerijp (Wikimedia Commons - CC-BY-SA-3.0)

Rejoindre le cap Pertusato par le « piale », le plateau bonifacien qui surplombe les eaux de la réserve naturelle, est une expérience unique. Le départ de la randonnée s'effectue depuis la chapelle Saint-Roch, au pied de la citadelle de Bonifacio. Elle est un peu longue (comptez 3 heures aller-retour), mais vivifiante quand le vent s'invite, et promet des points de vue époustouflants depuis les falaises.
On peut aussi rejoindre le cap par la route. À la sortie du port de Bonifacio, il faut emprunter la D58 (direction est) puis tourner presque immédiatement à droite sur la D260 : vous êtes sur la route, creusée dans les falaises, du phare de Pertusato, le plus ancien de Corse, inauguré en novembre 1844.

 

Beauté calcaire 

Une première halte baignade est possible avant d’arriver au sémaphore, à la hauteur des anciennes batteries : un chemin pédestre descend sur la droite et rejoint la mer au lieu-dit des Trois Pointes. Ici, vous ne trouverez pas de plages de sable blanc mais de grandes dalles calcaires lissées par la mer. Le chemin étant assez escarpé, soyez prudent si vous envisagez cette excursion avec des enfants.
Si vous êtes en voiture, vous pourrez continuer jusqu’au sémaphore de Pertusato. Prenez alors le temps d'admirer le panorama qui s’offre à vous : à l’ouest, le cap di Feno, à l’est, les îles Cavallo, Sperduto et Lavezzi, au sud, la Sardaigne. Depuis le sémaphore, un chemin descend vers le phare et, sur la droite, vers la plage de Saint-Antoine et l’île du même nom.


Eaux nourricières et vasque naturelle

Situé sur les terrains du Conservatoire du littoral, le site est également classé en « zone de non prélèvement », depuis le cap Pertusato jusqu’à Bonifacio à l’ouest. La zone marine longeant les falaises est ainsi entièrement protégée et interdite à toute forme de pêche. Seules la baignade, la pratique de l’apnée et du snorkeling (palme-masque-tuba) y sont autorisées. Les fonds sont ici peu importants: d’une dizaine de mètres tout au plus au niveau de l’île Saint-Antoine. Zones de sable et herbiers de posidonie se succèdent et, surtout, les grandes dalles de calcaire sont des abris de choix pour de nombreux poissons.
Le cap, exposé aux courants, est un lieu de rencontre privilégié entre les espèces des petits fonds et celles du large, qui aiment s’alimenter dans des eaux brassées et bien oxygénées. Il n’est donc pas impossible d’y croiser des prédateurs en chasse (dentis, barracudas). Si la mer est calme et le vent d’ouest faible, vous pouvez, en prenant à droite au départ de la plage, contourner l’île Saint-Antoine et doubler le cap pour longer ensuite les falaises (ou passer entre la côte et l'île, pour rejoindre la même zone). Vous découvrirez une succession de grottes, dont une à ciel ouvert, véritable vasque sculptée par la mer, dans laquelle il est possible de pénétrer.
Par contre, par vent d’ouest installé, préférez prendre sur la gauche au départ de la plage Saint-Antoine pour longer la côte en direction de la cala di Labra.

 

 

LIRE AUSSI:

Corse contre Sardaigne, le match de l'été

Corse-du-Sud : palme, masque et tuba aux Bruzzi

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction