Un pêcheur meurt transpercé par un espadon

Mardi 2 juin 2015 à 11h28

Mots clés : , , , , , , ,

Le capitaine d’un bateau de pêche a été empalé par un espadon alors qu’il tentait de le harponner à Hawaï. Un accident rarissime qui rappelle la puissance de cet animal marin pouvant nager à 90 km/h.


Crédit : souslesmers.fr/Pierre Jaquet

Alors qu’il pêchait dans la baie d’Honokohau près de Kailua-Kona, la grande île d’Hawaï, Randy Llanes, 47 ans, aperçoit un espadon d’environ 15 kg. Il se jette alors dans ces eaux peu profondes pour harponner l’animal : celui-ci tente d’échapper à l’homme et se retourne sur l’ancre du bateau. Le poisson aurait alors fait demi-tour pour foncer sur le pêcheur, le transperçant avec son «épée». Le reste de l’équipage n’a pas vraiment eu le temps de voir la scène et a simplement pu constater le décès de l’homme lorsqu’ils ont aperçu son corps flotter, quelques secondes après être descendu dans l’eau.


Les espadons : des monstres marins redoutables


Les accidents avec les espadons sont très rares, pour une bonne raison : les rencontres avec eux le sont aussi. La présence d’un espadon nageant dans des eaux peu profondes le long des côtes est un événement inhabituel car cet animal reste généralement au large. Deux explications sont possibles : soit le prédateur suivait un banc de poissons qu’il tentait de chasser, soit l’animal était blessé ou affaibli. Le seul autre accident mortel impliquant un espadon remonte à quelques années en arrière, en Malaisie : un espadon avait sauté hors de l’eau pour atterrir sur un bateau de pêche. Au cours de son vol plané, l’épée de l’animal avait transpercé l’œil du pêcheur, causant une hémorragie mortelle.


Les espadons sont très répandus dans les eaux tropicales d’Hawaï entre 200 et 600 mètres de profondeur. Ils peuvent mesurer 4 mètres de longueur et peser jusqu’à 500 kg. Cet animal se nourrit principalement de calmars et de poissons et peut nager jusqu’à 90 km/h, faisant de lui un prédateur redoutable dont les attaques sont foudroyantes. Sa population avait été décimée dans les années 90 en raison d’une surpêche, car sa viande est particulièrement appréciée dans les grands restaurants. Sa pêche est aujourd’hui réglementée même si certaines espèces sont toujours considérées «en danger» par les scientifiques.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction