Bientôt les premières joutes nautiques à Sète

Vendredi 5 juin 2015 à 07h00

Mots clés :

Dès mi-juin s'ouvrira à Sète la saison des joutes languedociennes. La ville redonne ses lettres de noblesse à ce sport nautique et perpétue depuis le Moyen-Âge cette tradition de tournois sur l’eau. Vêtus de blanc et équipés de lances et de pavois, les jouteurs s’affronteront sur les canaux pour le tournoi final qui se tiendra pour la Saint Louis, autour du 25 août.


Crédit www.tourisme-sete.fr

Les joutes nautiques

De mi-juin à début septembre, plus qu'un sport et au-delà de la tradition, les joutes nautiques reflètent l'âme des Sètois. Les différentes équipes de joutes Sètoises commenceront à s'affronter en tournoi nautique. Le spectacle est garanti et atteindra son apogée à la Saint Louis, le long des quais du Canal Royal, où l'on pourra assister à de spectaculaires combats. Ces tournois nautiques sont régis par des règles précises, et ne pas les respecter peut entraîner une disqualification immédiate.

 

Historique

Ce sport est issu d'une tradition languedocienne qui remonte au 17è siècle. Les premiers tournois ont eu lieu à Agde en 1601, puis en 1627 à Frontignan. A Sète, les premières joutes se sont déroulées le 29 juillet 1666, pour célébrer la fondation du Port de Sète, qui faisait partie des travaux prévus dans le cadre de la création du Canal du Midi. Au 18è siècle, les tournois opposaient les hommes mariés, en rouge, aux jeunes célibataires, en bleu. Ces couleurs se retrouvaient sur leurs barques et leurs lances.

  

Déroulement

Les joutes languedociennes actuelles ont conservé une grande partie de ces traditions. Les tournois sont précédés d'un défilé des jouteurs, vêtus de blanc et coiffés d'un canotier, accompagnés par la musique traditionnelle, dans laquelle le hautbois et le tambour jouent un rôle central.

Une première passe d’honneur ouvre le tournoi. Les jouteurs présentent leurs lances  Puis les deux hommes, juchés sur la tintaine des barques, la poitrine protégée par le pavois, tentent de se faire tomber à l’eau lorsque les bateaux se croisent, avec une lance de bois à bout ferré. Des fanfares dans les tribunes chauffent l'ambiance et saluent les jouteurs victorieux et les passes spectaculaires à grands coups de cuivres.

 

Quelques termes

Si vous comptez assister aux joutes nautiques de Sète, quelques notions vous seront indispensables. Ainsi, la tintaine désigne le plancher où se tient le jouteur, à 2 mètres au dessus de la surface de l’eau. Les lances, qui mesurent 2,80 m de long, sont renforcées par un trident d’acier placé à leur extrémité, ce qui leur permet de se ficher dans le pavois de l’adversaire. Quant au pavois, c'est le bouclier de bois qui protège la poitrine des jouteurs des coups de lance.

Les tournois ont lieu sur des barques de joutes, menées par un équipage de 8 ou 10 rameurs. Le jouteur doit présenter loyalement et franchement son pavois à son adversaire. Des règles bien précises encadrent ces manifestations et de nombreuses conduites peuvent mener à la disqualification, voire à l'élimination. Ainsi, sera disqualifié le jouteur qui tombe à l’eau, celui qui laisse tomber son pavois ou sa lance, ou encore celui qui provoque volontairement la chute de son adversaire en avant. Idem pour celui qui ne tient pas la base de sa lance sous le bras ou qui pratique une joute dangereuse.

 
Ecoles de joutes
Dès leur plus jeune âge, de nombreux petits sétois rêvent de devenir jouteurs. L'Ecole de joutes de la Marine assure leur initiation dès l'âge de 3 ans et jusqu'à 17 ans, et  d'acquérir la technique de ce sport..

 

Pour tout renseignement www.tourisme-sete.fr


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction