Sea Shepherd lance une campagne de défense des tortues marines

Mercredi 24 juin 2015 à 08h15

Sea Shepherd lance l’Opération Jairo, une campagne de défense des tortues marines. Cette campagne se déroulera cet été dans trois régions critiques pour les tortues : la Floride du sud-est, le Honduras et le Costa Rica.


Après avoir mené une campagne pour la défense des nids et des œufs de tortues marines la saison dernière au Costa Rica, au Honduras et au Cap Vert, où près de 10 000 tortues avaient été relâchées en mer après leur éclosion, Sea Shepherd s’engage à nouveau cette année en faveur des tortues marines en lançant l’Opération Jairo, qui réunira tout l’été les volontaires de l’association présidée par le Capitaine Paul Watson en Floride, au Honduras et au Costa Rica.

Pour Sea Shepherd, agir pour la protection des tortues marines est une nécessité. « Six espèces de tortues sur sept sont en voie d’extinction. À leur naissance, leur chance de survie est infime. Si ces espèces ont assisté à l’extinction des dinosaures, la plus grande menace à laquelle elles sont confrontées aujourd’hui est le braconnage, mais elles sont aussi l’objet de prises accessoires lors d’opérations de pêche au filet maillant et meurent également en ingérant du plastique et autres déchets rejetés à la mer ». Les tortues marines sont également prisées pour leur viande, leurs œufs ou encore leurs écailles, utilisées à des fins décoratives.

En baptisant sa campagne « Opération Jairo », Sea Shepherd a souhaité rendre hommage au jeune écologiste Jairo Mora Sandoval, assassiné le 31 mai 2013 alors qu’il protégeait les nids et les œufs de tortue sur la plage de Moin Beach au Costa Rica. « Nous avions dans un premier temps baptisé un bateau de notre flotte Jairo Mora Sandoval en son honneur, mais cela ne suffisait pas. Il nous a semblé important de poursuivre son travail de manière concrète en prenant le relais, explique Lamia Essemlali, présidente de Sea Shepherd France. Notre objectif est de ne pas laisser l’œuvre qu’il avait commencée inachevée. Une fois qu’il a été assassiné, les patrouilles ont cessé sur sa plage. Nous voulons poursuivre son travail et l’étendre à d’autres endroits ».

 

Une opération couvrant la période d’éclosion des tortues marines

L’Opération Jairo, qui a pour but de sauver autant de bébés tortues que possible, couvrira toute la période d’éclosion des tortues, de début juin à septembre. Outre le Costa Rica, la campagne couvrira également la Floride du Sud-Est et le Honduras. « Ces sites rencontrent des problèmes similaires au Costa Rica. Nous avons des relais sur place permettant de mettre en œuvre ce genre de campagnes, indique Lamia Essemali. Nous ferons des patrouilles sur les plages, car c’est à cette période que les œufs sont pris par les braconniers ».

Dans le Sud-Est de la Floride, Sea Shephed travaillera en partenariat avec l’association « Sea Turtle Oversight Protection » (S.T.O.P). De la mi-juillet à la mi-septembre, des bénévoles assureront la sécurité des bébés tortue depuis leurs nids jusqu’à l’océan sur les plages de Fort Lauderdale. Les jeunes tortues du County de Broward sont en effet désorientées à cause de l’éclairage artificiel des infrastructures publiques, des entreprises et des résidences se situant le long des plages. Cela les expose à la déshydratation et les conduit parfois sur des routes dangereuses où elles risquent de se faire écraser. Tout en patrouillant les plages, Sea Shepherd collaborera avec S.T.O.P pour la mise en place d’arrêtés municipaux concernant l’éclairage public afin de protéger ces créatures vulnérables. Au Honduras, Sea Shepherd patrouille depuis le 31 mai et cela jusqu’au mois de septembre afin de protéger trois espèces de tortues en voie de disparition comme l’an dernier. En effet, la tortue verte, la tortue imbriquée et la tortue caouanne y sont menacées par les braconniers pour leur viande et leurs œufs, malgré l’interdiction de cette pratique. Enfin, au Costa Rica où l’association avait mené l’Opération Pacuare avec succès l’an dernier, Sea Shepherd agira de fin mai à septembre afin de protéger des braconniers les tortues luth, vertes et imbriquées sur la plage de Pacuare dans la province du Limón.

Pour mener à bien sa campagne, Sea Shepherd compte sur le soutien de nombreux volontaires. « Ce genre de campagne à terre donne l’opportunité à beaucoup de gens de participer à nos opérations, qui sont moins accessibles quand elles ont lieu en mer, avance Lamia Essemlali. Nous proposons de plus en plus de missions à terre comme celle-là, car elles offrent plus de flexibilité, notamment en matière durée d’engagement ». En effet, l’association ne demande à ses volontaires qu’un minimum de deux semaines de disponibilité pour participer à l’Opération Jairo. « Nous recevons beaucoup de candidatures. Certains s'engagent pour deux semaines, d’autres restent plus longtemps », conclut Lamia Essemali.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction