Dunkerque accueille le départ du Tour de France à la Voile

Lundi 29 juin 2015 à 08h16

Mots clés :

Tournée vers la plaisance et le nautisme sous toutes ses formes, Dunkerque accueillera le grand départ du Tour de France à la Voile du 3 au 5 juillet prochain. 


Tous les équipages engagés sur le Tour de France à la Voile ont rendez-vous à Dunkerque début juillet pour le coup d’envoi de la compétition. Ce n’est pas la première fois, loin de là, que la ville nordiste accueille le Tour de France à la Voile, qui change cette année de format et de support. « Dunkerque entretient depuis longtemps des liens forts avec la voile de manière générale et avec le Tour de France à la voile, que nous avons accueilli à de nombreuses reprises, rappelle Delphine Barez, chargée de mission pour la Communauté Urbaine de Dunkerque et directrice des ports de plaisance – Neptune de la ville. La course change de format mais également de dimension, avec 29 équipages contre neuf l’an dernier et la participation de grands noms de la voile ». Au programme, un raid côtier, des régates d’exhibitions et des régates dans le stade nautique comprenant qualifications et finales, ainsi que de nombreuses animations sur le village ouvert dès 11 h 00, telles que des rencontres avec les skippers, des séances de dédicaces ou des interviews, des concerts, sans oublier la Caravane du Tour, qui sillonnera la ville. Des ateliers tournés vers les enfants et les familles seront en outre proposés par la Communauté Urbaine de Dunkerque, afin de faire du Tour de France à la Voile une belle fête populaire. De quoi attirer de nombreux visiteurs à Dunkerque en début de saison, que ce soit en centre-ville ou du côté de la plage du Centenaire et de la Digue des Alliés, où les Diam 24 seront amarrés. « Il sera possible de suivre les régates aussi bien en mer qu’à terre, avec des commentaires en direct sur le village, qui sera implanté entre le centre-ville et la digue de Malo-les-Bains. Cela permettra de faire un lien entre la plage et la ville, et de capter les vacanciers qui ne viennent pas forcément en centre-ville », se réjouit-elle. « Nous aurons également un bateau sur la compétition, Dunkerque Voile, armé par Voile Ambition, une association locale. Cette année, vu que le format change, l’équipage, entraîné par Bertrand Pacé, sera mené par Loïc Féquet », ajoute-t-elle.

 


Une ville touristique tournée vers le nautisme


Tournée depuis toujours vers la mer — partie intégrante de son histoire et de son développement —, Dunkerque, qui compte trois ports de plaisance, accueille chaque année de nombreux plaisanciers étrangers, mais pas seulement. « Nous accueillons aussi de nombreux touristes, pour la moitié étrangers, qui viennent majoritairement des pays anglo-saxons, mais également de Belgique, des Pays-Bas, des Pays Scandinaves ou d’Allemagne, souligne Sabine l’Hermet, directrice de l’Office du Tourisme de Dunkerque. Dunkerque est à la fois une destination urbaine, portuaire et balnéaire. Il ne faut pas oublier que c’est le 3e port de France derrière Marseille et Le Havre. Nous avons la plus belle plage du Nord, mais également le grand site des dunes de Flandres ». Outre ses atouts nautiques, Dunkerque est également une ville culturelle, où l’on peut notamment visiter le Musée Portuaire. « Ce musée, classé monument historique, est implanté dans un ancien entrepôt de tabac du XIXe siècle situé sur le quai de la Citadelle, qui a la particularité d’être à la fois un musée à quai et à flots, explique Sabine l’Hermet. On peut y visiter quatre bateaux, dont le trois-mâts Duchesse Anne, un navire école construit en 1902 en Allemagne et offert à la France au titre de dommage de guerre, et le bateau-feu Sandettie, qui faisait office de phare et indiquait aux marins les bancs de sable au large des côtes. Ces deux bateaux sont classés Monuments historiques ». On peut également y découvrir la péniche Guilde, et un remorqueur, mais également l’univers portuaire et son histoire. Parmi les autres attractions touristiques phares de la ville, citons également le Mémorial du Souvenir de Dunkerque. Situé à proximité de la jetée Est de la plage du rembarquement, il abrite un espace d’exposition dans l’une des casemates du bastion 32, qui fut le seul quartier général de la défense du secteur fortifié de Flandre pendant la bataille de Dunkerque et l’opération Dynamo. « Ce mémorial, très prisé par les anglo-saxons retrace la bataille de Dunkerque et l’opération Dynamo, la plus grande opération d’évacuation par la mer de tous les temps. 350 000 soldats alliés ont été évacués », poursuit Sabine l’Hermet. On peut également y découvrir une importante collection de photographies, de cartes et du matériel militaire de l'époque, qui permettent aux visiteurs de comprendre cet épisode crucial de la Seconde Guerre Mondiale.

 

LIRE AUSSI

Toutes les informations sur le port de Dunkerque  


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction