Une culture de la voile au Sri Lanka

Lundi 24 août 2015 à 14h45

Le Sri Lanka pourrait devenir un pôle nautique important dans la région sud et sud-est asiatique grâce aux efforts de la fondation "Building A Future" qui œuvre depuis 2006 pour la création d’emplois dans les secteurs de la pêche et du nautisme au sein des populations côtières défavorisées.


Minibee (conçu par Sabrosa François Rougier et fabriqué entièrement au Sri Lanka). Photo prise à Mirissa côte sud du Sri Lanka avec les bateaux de pêcheurs dans le fond.

Naissance de la BAF
Développer une véritable culture de la voile au Sri Lanka, telle est la mission de la fondation Building A Future, créée en 2006 pour venir en aide aux populations côtières défavorisées dépendantes des ressources de l’océan. Au lendemain du tsunami qui a dévasté la côte sud du Sri Lanka en décembre 2004, une association est mise en place pour intervenir d’urgence dans la reconstruction des maisons et des bateaux de pêche de la région. Cette association (Solideal Loadstar Rehabilitation Trust), à l’initiative de Pierre Pringiers, Consul honoraire de Belgique au Sri Lanka, est financée à hauteur de cinq millions d’euros grâce aux différentes organisations (Croix-Rouge française, Croix-Rouge belge, Lions Club International Belgique) et donateurs privés du monde entier. Reconnue comme le meilleur programme de reconstruction de logements après le tsunami par le HCR (Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés), elle a permis d’apporter de l’aide à plus de 15 000 personnes. Ces efforts ont encouragé Pierre Pringiers et ses partenaires à voir encore plus loin dans l’avenir du pays. C’est ainsi qu’en mars 2006, la fondation Building A Future voit le jour. Depuis, la BAF participe activement au développement socio-économique du Sri Lanka.

 

Objectifs
Les porteurs de ce projet ont bien compris l’importance de l’océan et c’est dans un contexte politiquement stable que l’association peut, aujourd’hui, mener à bien ses missions. Après plus de deux décennies de guerre civile, le Sri Lanka aspire à la paix depuis mai 2009, et est devenu, au cours de ces dernières années, une destination touristique populaire avec plus d’un million de visiteurs par an. Le pays ne manque pas d’attrait et compte de nombreux avantages liés au nautisme. Sa situation géographique au milieu de l'océan Indien, son climat, ses plages tropicales et ses multiples baies naturelles sur 1 340 km de côtes constituent des conditions favorables pour la navigation. Selon les fondateurs de la BAF, l'industrie maritime peut contribuer directement au développement de l'île et améliorer les conditions de vie de la population. La fondation veut notamment combattre le chômage chez les jeunes à travers la création d’entreprises classiques ou sociales, moderniser le secteur de la pêche en innovant dans des pratiques durables, et former des jeunes sri-lankais aux métiers de la mer.

 

Projets
Depuis son existence, la BAF est initiatrice de plusieurs projets liés à la voile, dont la création de huit PME dans les secteurs de la construction navale, l’ingénierie, les équipements et matériaux nautiques, ainsi que tous les services liés à l’industrie (maintenance, sortie en mer pour la pêche au gros et observation des baleines, charter, location de bateaux...). Plus récemment, la fondation a signé un accord avec le CFHC (Ceylan Fisheries Harbor Corporation) en charge des ports de pêche pour la construction de trois mini-marinas (infrastructures quasiment inexistantes dans le pays) dans trois ports (Mirissa, Beruwela et Hikkaduwa). Elle a également créé la première école de voile sur la côte sud de l'île, la Sri Sail, qui offre des cours avec instructeurs européens qualifiés, et a fondé deux associations dont la Ruhunu Sailing Association qui permet aux enfants défavorisés d’apprendre gratuitement la voile.
En 2008, une voilerie a été créée avec des jeunes sri lankais formés au métier de sailmaker. Aujourd'hui, la voilerie est membre du réseau britannique Sailmakers. Ce partenariat permet à l’atelier de se professionnaliser en vue de devenir une plaque tournante pour la production et la réparation des voiles dans la région sud et sud-est asiatique (Sri Lanka, Maldives, Inde, Bangladesh, Myanmar, Seychelles, Maurice). La voilerie s’agrandit et déménage dans un nouveau bâtiment de 2 700 m2. La BAF travaille également en collaboration avec l'association Gold of Bengal sur l'introduction de la fibre de jute naturelle dans l’industrie nautique. Et dans le secteur de la pêche, elle a mis en place un projet (projet Sashimi) qui consiste à développer des multicoques de pêche en haute mer à double propulsion voiles et moteurs, pour une pêche plus écologique, économique et durable.
Les activités économiques générées par le développement de ces associations et entreprises ont permis de créer des emplois pour plusieurs centaines de familles. Forte de son expérience au Sri Lanka, la fondation souhaite dorénavant étendre ses missions dans les pays voisins de la région de l’Asie du Sud et du Sud-Est.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction