Découvrir les îles ioniennes au départ de Lefkas

Vendredi 28 août 2015 à 08h48

Mots clés :

Nichée au cœur de la mer Ionienne, l’île de Lefkas, où Sunsail possède une base, constitue un point de départ idéal pour une croisière d’une semaine ou plus permettant de découvrir un petit coin de Grèce qui a su conserver son authenticité.


Sous Licence Creative Commons

Couvertes d’oliviers et de cyprès et parsemées de petits ports avec des maisons en pierres couvertes de tuiles ocre, des murets de pierres sèches et des cultures en terrasse, les Îles Ioniennes, différentes des Cyclades et de leurs maisons blanches aux dômes bleus, dévoilent aux plaisanciers un autre visage de la Grèce. Quel que soit le programme de navigation choisi, elles offrent des conditions de navigation idéales dans des eaux tranquilles, et un large éventail de ports et de mouillages pittoresques dans un rayon de cinq à 20 milles. Ouverte de début avril à mi-novembre, la base de Sunsail propose aussi bien de la location de bateau avec ou sans skipper que de la navigation en flottille. « C’est une destination idéale pour les croisières en famille, pour les équipages peu expérimentés ou pour les amateurs de navigation facile à proximité des côtes, les mouillages sont sûrs et les distances sont courtes, nous explique Emmanuel Allot, directeur commercial de Moorings et de Sunsail. Les îles Ioniennes permettent de naviguer sur des bateaux de petite ou moyenne taille dans un superbe cadre méditerranéen aux accents grecs ». D’avril à octobre, le ciel et bleu et les températures relativement chaudes, avec une température de l’eau atteignant les 27 °C en pleine saison. Côté météo, les vents sont légers, avec parfois des rafales, et la mer est calme la majeure partie du temps. Les vents dominants de Nord-Ouest se renforcent l’après-midi avec des vitesses allant de cinq à 20 nœuds et tendent à tomber complètement en soirée. Plus abritées et plus calmes que celles de la partie Nord, les eaux de la partie Sud des îles Ioniennes offrent en effet des conditions de navigation faciles Et comme partout en Méditerranée, les marées sont faibles, variant entre 30 et 60 cm. À noter que la navigation de nuit n’est pas autorisée, et qu’il faut impérativement être au mouillage ou à quai au moins une heure avant le coucher du soleil.

 

Ithaque et Céphalonie, escales incontournables des Ioniennes

En descendant vers Ithaque, en remontant vers Corfou ou en restant à proximité de Lefkas, les possibilités sont nombreuses en matière de croisière. « Le plan d’eau permet de faire beaucoup de choses différentes en une semaine et de découvrir des îles sauvages peu développées niveau constructions, avance Emmanuel Allot. Les îles Ioniennes sont différentes de la Croatie, où l’on trouve une marina bien organisée sur chaque île. Ici, c’est la Croatie d’il y a 50 ans. Le décor est assez proche mais les îles ont gardé un côté un peu plus authentique ». Outre Paxos et Anti Paxos, qui font partie des escales incontournables au Nord, Sunsail recommande aux plaisanciers disposant d’une semaine de prendre le temps de découvrir la ville de Lefkas et ses maisons colorées à l’architecture moderne et antisismique. Située à l’extrémité Nord de l’île éponyme, c’est un endroit idéal pour l’avitaillement avant de prendre la mer, ou pour découvrir la gastronomie locale. Une fois l’avitaillement effectué, Sunsail propose de mettre le cap sur Vathi, la capitale d’Ithaque, située à 11 milles. Ce port de pêche pittoresque, qui possède quelques boutiques et tavernes, est idéal pour une escale d’une journée. Proche de Skorpios et Skorpidhi, toutes deux anciennes propriétés d’Aristote Onassis, Ithaque offre aux plaisanciers de beaux mouillages mais également la possibilité de nager ou de plonger, notamment dans les baies de Kapali ou Abeliki. Cap ensuite sur Vassiliki Bay, sur la côte Sud-Ouest de Leucade, un must pour les aficionados de windsurf. L’après-midi, le vent qui souffle des collines, est propice à la pratique de la discipline. Très fréquentée en juillet et en août, la large baie bien abritée s’anime une fois la nuit tombée. Ne manquez pas de faire ensuit escale à Céphalonie, la plus grande île de la mer Ionienne. Lieu de tournage du film « La Mandoline du capitaine Corelli », l’île montagneuse mérite qu’on la visite à vélo ou en voiture, disponibles à la location à Fiscardo, qui conserve des traces de son occupation vénitienne et italienne à travers son phare vénitien, qui offre une vue imprenable, et son architecture. Station balnéaire très prisée surnommée « Kensington by the sea », Fiscardo est l’endroit où il faut être vu. Outre ses boutiques, ses bars et ses restaurants, la ville vaut le coup d’œil pour ses forteresses, ses monastères, ses musées, ses criques isolées aux eaux cristallines ou encore ses sentiers de randonnée. Avant de remettre le cap sur Lefkas, Sunsail préconise enfin une escale dans la baie Abelike, un mouillage sauvage dans une crique entourée d’oliviers et d’eau cristalline entre Vathi et Port Athéni. Idéal pour une baignade en toute quiétude avant de reprendre le chemin de la base.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction