Où partir pour éviter les cyclones cette année ?

Lundi 28 septembre 2015 à 11h19

Mots clés : , , , ,

L'île de Taïwan est concerné par le passage d'un super-typhon ce lundi, et ce, pour la deuxième fois de l'année. Tout voyageur qui souhaite profiter des îles sait qu’il faut partir en dehors des saisons cycloniques. Or, celles-ci sont plus ou moins intenses selon les années et choisir le meilleur moment n’est pas chose aisée.


Passage d'un cyclone en Martinique. Crédit : http://bonsbaisersdefdf.canalblog.com/

Atlantique nord (Caraïbes) : peu de cyclones prévus cette année


La saison cyclonique en Atlantique nord débute officiellement le 1er juin et se termine le 30 novembre. Il arrive parfois que des tempêtes tropicales se développent un peu avant ou après ces dates, mais c'est plutôt rare. Le pic d'intensité se produit en août et septembre, quand la température de l'eau est la plus chaude après avoir montée tout au long de l’été. Cette année, les prévisions cycloniques saisonnières envisagent encore une très faible activité, à peu près comme l'année dernière : il devrait y avoir 11 systèmes dont 2 ouragans majeurs. C'est environ 45% inférieur à la moyenne statistique 1950 - 2014. Les îles des Caraïbes semblent plutôt une bonne option cette année, que ce soit pour la baignade ou la navigation dans le secteur sans craindre de gros risque cyclonique.


Rappelons que l'année dernière avait été d'activité faible avec seulement 9 systèmes cycloniques, dont 2 ouragans majeurs (de force égale ou supérieure à la catégorie 3 sur 5 sur l’échelle de Safir Simpson). La plupart d’entre eux sont restés en pleine mer, sauf Gonzalo (20 octobre 2014) qui a durement frappé les Bermudes. «L'une des explications de cette faiblesse récurrente depuis plusieurs années est en partie liée au phénomène El Nino dans l'océan pacifique. Car même si ces 2 océans ne communiquent pas au niveau intertropical, il y a une influence sur les grands flux atmosphériques : El Nino génère des vents forts en haute altitude, ce qui est défavorable à la formation des ouragans de l'autre côté, sur l'Atlantique. Les vents de sable soufflant du Sahara sont également de possibles inhibiteurs de la formation des ouragans» explique Régis Crépet, météorologue spécialiste des prévisions saisonnières pour METEO CONSULT-La Chaîne Météo.


Pacifique sud (Nouvelle Calédonie, Australie…) : pas de voyage trop au sud


A l'opposé de l’Atlantique, la saison cyclonique s'est achevée fin mai dans le Pacifique sud... Le risque de tempête tropicale est donc quasiment nul cet automne.  Cette saison hivernale dans l'hémisphère sud (de juin à fin septembre) est propice aux voyages et à la navigation, mais il ne faut pas descendre trop au sud : mieux vaut éviter la Nouvelle Zélande par exemple, car c’est à cette époque que les dépressions hivernales classiques circulent, mais vous pourrez partir l'esprit tranquille en octobre-novembre-décembre !


Pacifique nord (Japon, Philippines..) : évitez novembre et mai


Ces dernières années ont été marquées par un nombre «normal» de typhons, mais ceux-ci ont été hyper violents, atteignant brutalement la catégorie maximale 5. Cette année, le même scénario est prévu. Le risque cyclonique est présent toute l'année là-bas, avec un pic en mai et en novembre. Taïwan et le Japon ont déjà été touchés deux fois en deux mois, par deux super-typhons, comme c'est le cas ce lundi avec le phénomène dévastateur Dujuan.  


Océan indien (Seychelles, Madagascar, Maldives…) : méfiance de mai à novembre

Dans l'océan Indien, la saison cyclonique s'étend de mai à novembre et il n'y a pas d'anomalie particulière prévue cette année. Mieux vaut donc toujours bien se renseigner avant de prévoir un séjour, et gardez un œil sur les prévisions météo une fois sur place !


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction