Le Titanic II prendra la mer en 2018

Lundi 15 février 2016 à 10h10

Mots clés : ,

En 2012, un milliardaire australien avait annoncé son idée incroyable de reconstruire le Titanic à l'identique et de le faire prendre la mer en 2016. Le chantier est toujours en cours et a pris un peu de retard : son voyage inaugural devrait désormais avoir lieu en 2018.


Le projet est sans doute aussi fou que celui de construire le Titanic au début du XXè siècle. Le magnat australien Clive Palmer a annoncé en 2012 sa volonté de reconstruire à l'identique le célèbre paquebot au destin funeste, qui sera justement nommé : le Titanic II. Le nouveau bateau sera une copie quasi conforme de son ancêtre qui repose dans l'Atlantique nors depuis près d'un siècle et est en construction en Chine.

Le Titanic était un bateau de rêve. Titanic II sera le bateau où "le rêve devient réalité", avait déclaré Clive Palmer à New York au moment de dévoiler son projet, en 2012. Le milliardaire n'a pas révélé le prix du projet mais il a assuré prendre en charge l'intégralité du projet sur ses propres fonds. Sa fortune est estimée à 5 milliards de dollars australiens soit 3,7 milliards d'euros. "Je le finance seul, parce que je veux dépenser l'argent que j'ai avant de mourir", avait-il lancé.

Le chantier ayant pris un peu de retard, Clive Palmer espère mettre à l'eau cette réplique en 2018, soit 106 ans après le naufrage du modèle original qui avait vu périr 1500 des 2200 passagers dans les eaux glaciales de l'Atlantique Nord. Des glaces avaient été signalées le soir du drame, sur la route du paquebot, au 42° 25' N, 49° W. C'est sur cette même route que le milliardaire espère organiser son voyage inaugural mais fort heureusement les moyens de signalisation, de détection des obstacles et de communication en mer ont beaucoup évolué.

2.400 passagers et 900 hommes d'équipage

Alors que Belfast célèbre ses glorieux chantiers avec un musée, inauguré pour le centenaire de la construction en 2012, le Titanic II s'apprête à prendre vie en Chine. L'homme d'affaire australien, qui a fait fortune dans les mines, a choisi de faire confiance à ses partenaires commerciaux chinois. Ce sont donc les chantiers de construction CSC Jinling Shipyard qui sont en charge de la construction du paquebot. Pour son premier voyage, Titanic II partira de Chine et naviguera entre Jiangsu et Dubaï.

Le paquebot de 270 mètres de long et 65.000 tonnes comportera, comme son ancestre, trois classes de passagers. En première classe, les passagers retrouveront le grand escalier et les bains turcs du premier Titanic. Le nouveau paquebot devrait avoir neuf ponts, comme l'original, avec néanmoins un pont supplémentaire destiné à respecter les normes de sécurité qui ont évolué depuis le début du XXè siècle.

Le bâtiment proposera des cabines de prestige, restaurants luxueux, piscines, bibliothèques, pour recréer le luxe et le faste qui ont fait la légende du premier Titanic. Le paquebot pourra recevoir jusqu'à 2.400 passagers et 900 hommes d'équipage.

Ce projet est très apprécié par les Chinois qui sont friands de répliques de monuments célèbres comme celle de l'Arc de Triomphe, installée dans un village (Huaxi) au nord de Shanghai. La Chine a également réservé un bel accueil au film aux 11 oscars. Titanic figure à la troisième place des plus grands succès cinématographiques. Lors de sa sortie en salle, en 1997, le premier ministre l'avait même officiellement recommandé. Enfin, le géant économique espère lutter contre la mauvaise image du «Made in China» avec la construction de cette réplique. Reste à espérer que le Titanic II reste à flot.

"Il n'y aura pas de mélange"

Les plans du Titanic II ont été dessinés par la compagnie de conception navale Deltamarin, basée en Finlande. Pour ne pas reproduire les erreurs du passé, des escaliers de secours ont été ajoutés aux plans du premier Titanic et la coque sera plus large d'un mètre pour des questions de stabilité.

Il y aura également un pont supplémentaire, pour respecter les réglementations actuelles de sécurité, et beaucoup plus de canots de sauvetage. Mais le richissime australien a précisé qu'il n'était pas superstitieux. En revanche, Clive Palmer est bien décidé à conserver les trois classes différentes à bord: "Il n'y aura pas de mélange", a-t-il insisté.

Outre sa fin tragique, le Titanic est connu pour son design luxueux. Le grand escalier, la piscine et les bains turcs ne seront pas oubliés. Mais au lieu d'organiser des parties de poker dans les salons feutrés, les passagers du Titanic II pourront profiter des joies du casino. Comme les trois classes seront séparées, espérons que les voyageurs les moins fortunés profiteront de soirées aussi animées que dans le film de James Cameron.



A lire aussi :
Le Titanic, un bateau mythique au destin tragique
Retour sur l’épopée de La Santa-Maria de Christophe Colomb


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction