Ces villes françaises avec le label "Ville de Surf"

Mardi 29 mars 2016 à 08h41

Mots clés : , ,

En France, sept villes ont obtenu le si précieux label décerné par la Fédération Française de Surf : le label "Ville de Surf".


Biarritz - sous licence creative commons Guillén Pérez

Comme chaque année, la Fédération Française de Surf labellise plusieurs villes de France "Ville de Surf". Depuis le lancement du label, 7 villes françaises ont eu la chance de l'obtenir. 

En 2016, deux villes ont obtenu le label "Ville de Surf" : Bidart sur la Côte Basque avec 2 étoiles et Anglet dans les Landes avec 2 étoiles également.

En 2015, 5 villes ont obtenu le tant convoité label :
- Biarritz, 2 étoiles
- Lacanau, 2 étoiles
- Guidel, 2 étoiles
- Plomodiern, 1 étoile
- Seignosse, 1 étoile

"Ville de Surf" : que signifie le label ?

Le label "Ville de Surf" décerné par la Fédération Française de Surf est un gage de qualité et un label touristique qui valorise la commune. Le label informe les visiteurs et les locaux des infrastructures favorables à la pratique du surf. Trois niveaux existent, symbolisés par des étoiles. Les communes "Ville de Surf" peuvent afficher leur certification à l'entrée de la ville.

Pour attribuer ou non le label, plusieurs critères rentrent en jeu : la présence d'un club de surf, les aides apportées par la mairie, l'aménagement du littoral pour faciliser l'accès aux activités surf, la sécurité, les actions de promotions, la présence de sections surf dans les écoles, collèges, lycées et universités.


A lire aussi : 

Des vagues artificielles, et écolo, pour surfer en toute liberté
Reprise du surf à La Réunion : entre plaisir et émotions


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction