Londres : une baleine perdue dans la Tamise ?

Mardi 5 avril 2016 à 12h14

Mots clés : , , , , , , ,

Un internaute a filmé une étrange forme animale dans le fleuve de la Tamise qui traverse Londres.


La "baleine de la Tamise" qui avait péri en 2006. Crédit : chrisgormanphotography.co.uk

L’internaute se trouvait sur le Millenium Dome le 26 mars dernier lorsqu’il a aperçu une forme géante sous l’eau, faisant surface à plusieurs reprises. Embarcation à la dérive, tronc d’arbre, monstre du Loch Ness ? Les spéculations vont bon train depuis la diffusion de la vidéo sur les réseaux sociaux. Loin d’être surnaturelle, l’explication la plus probable est celle d’une baleine égarée. Certains observateurs qui ont analysé la vidéo pensent même y voir deux formes : une très grande accompagnée d’une plus petite. L’hypothèse d’une mère et de son baleineau «coincés» dans le fleuve est tout à fait envisageable.



Un événement rare mais possible


L’événement s’est déjà produit dans le passé et a même été narré du temps des Romains : les guerriers romains craignaient ce fleuve connu pour abriter des monstres gigantesques. Jusqu’à preuve du contraire, ces créatures terrifiantes n’étaient autres que des baleines égarées, souvent poussées sur le fleuve par des tempêtes.

Plus récemment, «la baleine de la Tamise» a été le surnom donné à une jeune femelle baleine à bec coincée dans la Tamise en janvier 2006. D’une longueur de 7 mètres de long, avec un poids estimé à 5 tonnes, la baleine s’est échouée plusieurs fois pendant la marée basse. L’animal en perdition a fait l’objet d’une grande opération de sauvetage avec une grue. Cependant, l’état critique de la baleine, qui souffrait de problèmes respiratoires et n’avait pas pu s’alimenter depuis des semaines, n’a pas permis une remise en liberté dans l’océan Atlantique. Après la mort de l’animal, son squelette a été récupéré pour être exposé au Muséum d’Histoire Naturelle de Londres.


L’hiver et le printemps ont été particulièrement agités sur les îles britanniques, avec de fréquentes tempêtes, et il n’est donc pas impossible que des animaux marins se soient retrouvés pris au piège dans le fleuve londonien.

A voir aussi :

Le monstre du Loch Ness serait une murène


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction