La baie de Quiberon, le paradis de la voile

Samedi 7 mai 2016 à 13h00

Mots clés : , , ,

La mer intérieure qui s'étend de La Trinité-sur-Mer à Belle-Île forme, dès les beaux jours, un écrin propice à toutes les disciplines nautiques.


sous licence creative commons nimrod_82

Les connaisseurs en parlent comme d'un jardin dont ils se seraient appropriés le moindre recoin. La baie de Quiberon est le plan d'eau de milliers de passionnés d'évasion sur l'eau ou au bord de l'eau. Ceinturée par les îles de Houat et de Hoedic et, un peu plus loin, par la grande barrière que forme Belle-Île, cette mer intérieure offre un spot privilégié pour les plaisanciers avec une richesse de paysages et de pratiques possibles. Une légende locale parle même d'un microclimat dont ne bénéficieraient pas les communes voisines tournées vers le large et n'ayant pas les pieds dans ces eaux.

Le plaisir du surf quand la houle est orientée ouest sur les plages du sud de Quiberon, le dériveur au départ de la plage de Carnac, une croisière en voilier habitable au départ de La Trinité-sur-Mer, une virée en kite le long de la plage de Locmariaquer, une balade à la voile ou à moteur dans le golfe du Morbihan, une plongée dans les courants de la Teignouse et de ses rochers. Il y en a pour tous les goûts.

La baie s'est également forgée une réputation de « Mecque de la voile » grâce à ses nombreux événements qui ont alimenté une filière nautique dynamique et surtout attiré de nombreux propriétaires de bateaux de régate. Mais le spectacle se passe aussi sur la jetée du port de La Trinité en venant admirer le bal des bateaux qui entrent et qui sortent au gré des entraînements ou des régates. Le port accueille chaque année, depuis 1978, le Spi Ouest-France au moment du week-end de Pâques, depuis 2008, le Tour de Belle-Île, tandis que le port voisin du Crouesty n'est pas en reste avec son salon automnal de l'occasion, le Mille Sabords.

Un plan d'eau idéal

Autre événement incontournable : la Semaine du golfe, créée par le conseil général du Morbihan, qui réunit tous les deux ans au moment de l'Ascension tous les bateaux de voile classique. C'est encore La Trinité-sur-Mer qui accueille l'Armen Race et ses 170 bateaux, la nouvelle course au large organisée par la Société nautique de La Trinité (SNT), qui a l'ambition de devenir un « French Fastnet », à l'image de la course devenue mythique organisée par le Royal Ocean Racing Club (Rorc) au départ de l'île de Wight, en Angleterre. Le département vit tous les quatre ans un peu dans l'ombre de son voisin vendéen, Les Sables-d'Olonne, port de départ du Vendée Globe, mais c'est éphémère, et la capitale de la voile en France semble bien être quelque part entre Lorient et La Trinité-sur-Mer.

« La Mecque de la voile », la baie de Quiberon l'est aussi par un réseau de ports de plaisance très développé : La Trinité, le Crouesty, Port-Haliguen, gérés par la Compagnie des ports du Morbihan, représentent près de 10 000 places, dont près de 7 000 à flot. Le Morbihan revendique ainsi la place de premier département nautique avec ses 526 entreprises et ses 5 400 emplois dans le secteur.


A lire aussi : 
Insuffler le goût du nautisme sur le port du Crouesty
Trois idées de week-end en Bretagne


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction