Aux côtés des grands voiliers : une multitude de flottilles

Samedi 16 juillet 2016 à 15h22

Dériveurs, yoles, croiseurs.. paradent aux côtés des grands voiliers historiques aux Fêtes Maritimes de Brest, du 13 au 19 juillet.


Britania III

Les yoles, à l'aviron ou à la voile !

Les yoles suscitent depuis toujours la passion des marins : en Bretagne, plusieurs associations sont dédiées à ces embarcations légères propulsées à l’aviron ou à la voile. D’un faible tirant d’eau, elles se déclinent selon les peuples et les régions.
Les plus répandues sont les yoles de Bantry, en bois, qui nécessitent 10 rameurs à l’aviron ou trois voiles : taillevent, misaine et tape-cul. Si la majorité des yoles sont des répliques des annexes dites « canot du commandant », qui naguère étaient embarquées à bord des navires de guerre, le musée national d’Irlande de Dublin conserve encore le plus vieux bateau français existant, une annexe amirale confisquée par une milice pro-anglaise comme prise de guerre. Plus petites et plus économiques que les grandes yoles de Bantry, les Yoles Morbihan conviennent à un équipage de 7 personnes, et peuvent armer 6 avirons sur 3 bancs. Célèbres également, les yoles de Ness, bateaux typiques des îles Shetland, dans le nord de l’Écosse : elles sont conçues pour profiter autant des petites brises marines que des vents de force 6 et ont la forme des baleinières, pointues à l’avant et à l’arrière.

Ces yoles sont présentes en forme de radoub 1, si vous souhaitez embarquer pour naviguer et compléter un équipage, renseignez-vous à l’espace d’animation où vous découvrirez une exposition détaillée, et le travail d’un professionnel autour d’une pirogue de Rodrigues. Mise à l’eau le 18 juillet à 17h.

Les bateaux de plaisance des années 60

C’est au début des années 60 que se démocratise massivement la pratique de la plaisance, auparavant réservée aux familles les plus fortunées. Cette ouverture du monde du nautisme aux classes populaires et modestes est rendue possible grâce au travail de célèbres architectes navals, tels que Jean-Jacques Herbulot et Philippe Harlé qui conçoivent des séries de voiliers à la fois sûrs, habitables et abordables avec leurs coques en contreplaqué ou en bois moulé. Une petite révolution ! Les voiliers dériveurs et croiseurs de type Caravelle, Vaurien, Mousquetaire, mais aussi Cognac, Armagnac, ou Cabernet séduisent les amateurs des plaisirs de la voile.... C’est aussi sur ces modèles que certains grands navigateurs ont débutés. Et à cette même époque, de nombreux ports de plaisance se développent le long du littoral français. Toute une histoire du nautisme à découvrir le long des quais et sur la rade de Brest.

Les bateaux présents : des dériveurs de type Caravelle, Vaurien... Et des croiseurs tout aussi réputés, comme le Mousquetaire, le Cabernet, le Muscadet.


A lire aussi :

Les belles répliques historiques au cœur des Fêtes Maritimes de Brest

 

Diaporama des plus grands voiliers du monde présents à Brest

SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction