Retenez votre souffle... et plongez !

Lundi 1 août 2016 à 08h30

Mots clés : , , ,

Ben Thouard fait partie de ces gens qui ont un talent en or, quelque chose d'inné qui ne s'explique pas mais qui est juste là. A 30 ans, ce jeune photographe, qui a fait les couvertures de nombreux magazines de surf internationaux, ne s'arrête jamais de shooter depuis son île de coeur, Tahiti. Rencontre avec ce jeune prodige de la photo.


@Ben Thouard

Tout d'abord, pouvez-vous présenter en quelques lignes ?

Bonjour je m’appelle Ben Thouard, 30 ans, je suis photographe de sport de glisse basé à Tahiti depuis 8 ans. Je passe la plus part de mon temps à shooter du surf et des vagues à la nage. C'est une passion immense pour l’océan qui s’est développée en moi depuis l’adolescence. Aujourd’hui et depuis 11 ans, c'est devenu mon métier. Voici quelques images qui représentent mon travail (ci-dessous).

A quel moment vous êtes-vous dit "plus grand, je serai photographe" ?


Je devais avoir 15 ans... J’avais trouvé un viel appareil photo de mon père à la maison et j’ai commencé à jouer avec. Etant surfeur depuis tout petit, j’étais toujours été passionné par la mer et les vagues, c'est donc naturellement que j’ai commencé à shooter du surf et des vagues, tout simplement pour mon plaisir, parce que je trouvais cela fascinant. Petit à petit, j’en ai fait mon métier.

Ben, comment expliquez-vous votre connexion avec l'océan ?

Mon père a un voilier depuis que je suis tout petit et j’ai toujours passé mes vacances en mer à bord de notre bateau. J’ai découvert le surf vers l’âge de 8 ans, j’ai tout de suite accroché ! Et je ne me suis jamais arrêté ! Je suis passionné par l’océan  les vagues et les lumières qu’on y trouve !

Vous vivez désormais à Tahiti depuis plusieurs années : pourquoi cette île ?


Après mon premier voyage à Hawaï à l’âge de 19 ans, étant mon premier challenge professionnel, j’ai beaucoup voyagé à travers le monde pour shooter des sports de glisse, et des reportages de voyages surf/windsurf pour la presse spécialisée et les marques.
Un jour mon ami windsurfer avec qui je travaillais, Baptiste Gossein, m’a proposé un voyage à Tahiti. J’ai sauté sur l’occasion, c’était un rêve depuis tout petit de découvrir la Polynésie.
Le choc a été brutal, je suis tombé amoureux de la presqu’ile de Tahiti où se trouve la fameuse vague de Teahupoo, les gens, l’accueil, la culture... et les conditions exceptionnelles pour un photographe aquatique.
12 mois plus tard, il y a 8 ans, je revenais m’y installer pour de bon.

Sans tout nous dévoiler, quel est le secret d'une photo réussie ?

Une photo réussie, c’est sans doute être au bon moment au bon endroit avant tout.
Il faut savoir provoquer ce genre de situations, c'est beaucoup de temps, de recherches et d’essais. Il faut savoir à l’avance ce qu’on veut shooter pour choisir le lieu et le matériel utilisé, mais parfois, c’est spontané, imprévu et surprenant !
Personnellement, je recherche des ambiances que l'on trouve lorsque l'on nage dans l’océan. J’apprécie particulièrement les premières et dernières heures de la journée, la lumière est basse et beaucoup plus intéressante, la surface de l’eau offre des jeu de lumières et de reflets somptueux. Les vagues sont mon sujet favori.

Pouvez-vous nous raconter votre plus belle photo, et votre pire souvenir ?

Ma plus belle photo est sans doute cette photo prise de sous l’eau d’un surfer (Landon McNamara) dans le tube de Teahupoo. C'est un peu l’envers du décor, une photo prise de l’autre coté.
Il faut que les conditions soient parfaites pour pouvoir shooter ce genre d’images, c'est rare et très bref !

Mon pire souvenir est sans doute lorsque je me suis renversé en jet ski alors que j'étais en train de shooter du surf sur un spot assez dangereux. J’ai alors perdu la totalité de mon matériel : des dizaines de milliers d’euros perdus en une fraction de seconde... C'était dur de se relever de ça, mais cela fait parti des risques et on en devient plus fort (et prudent) !


Merci à Ben pour avoir répondu à nos questions, rendez-vous sur son site pour voir encore plus de photos.


A lire aussi :
Vidéo : le surfeur Mark Healey et sa connexion avec l'océan
Vidéo : plongez sous les vagues de Tahiti


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction