Toulon, unique étape méditerranéenne des ACWS

Dimanche 7 août 2016 à 15h30

Après Mascate, New York, Chicago et Portsmouth en début de saison, les Louis Vuitton America’s Cup World Series feront escale à Toulon du 9 au 11 septembre 2016. Une occasion en or pour la plus grande ville du Var de mettre en avant ses plus beaux atouts nautiques.


Les six équipages engagés sur le circuit des Louis Vuitton America’s Cup World Series feront escale à Toulon en septembre prochain. Un beau coup de projecteur pour la cité varoise, qui a fait du nautisme l’un de ses principaux axes de développement économique et touristique depuis la création de la Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM) en 2002.

« Toulon et l’agglomération TPM sont fières d’accueillir cette grande compétition mondiale de voile. Cela démontre l’intérêt, le rayonnement et l’attractivité de notre rade, qui compte parmi les plus belles d’Europe. Cela prouve aussi la capacité de notre territoire à accueillir et organiser de tels événements internationaux », s’est félicité Hubert Falco, Maire de Toulon et Président de la Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée. Les institutions toulonnaises ne sont pas les seules à se réjouir de la venue de la prestigieuse compétition sur leur territoire. « C’est vraiment fabuleux de pouvoir naviguer devant notre public, à Toulon, sur un plan d’eau adapté. C’est une très belle opportunité de montrer à toutes et à tous ce qu’est le nouveau format de l’America’s Cup », s’est réjoui de son côté le skipper de Groupama Team France, Franck Cammas. « Toulon est la seconde ville européenne à accueillir une étape des Louis Vuitton America’s Cup World Series, et constituera la seule et unique escale dans le bassin méditerranéen, a indiqué de son côté Harvey Schiller, directeur commercial de l’America’s Cup. Nous ne doutons pas du soutien inconditionnel et de la ferveur du public français. Nous nous attendons à un accueil exceptionnel pour Groupama Team France, qui porte les couleurs du pays, mais également pour l’ensemble des équipes qui se préparent pour la compétition ultime aux Bermudes en 2017 ».

Une ville en plein développement touristique

Premier port militaire français, Toulon, qui a paradoxalement longtemps mis de côté le lien fort qui l’unit à la mer, mise désormais sur le nautisme, entre autres, pour se développer d’un point de vue touristique et économique. Longtemps boudée par les touristes au profit des autres stations balnéaires varoises, la ville labellisée « Pavillon Bleu », qui a obtenu le statut de « commune touristique » avant d’être élevée au rang de « station classée de tourisme » en 2014, mène ainsi une politique active en matière de nautisme, ce qui passe par l’accueil de grands événements tels que les Louis Vuitton America’s Cup World Series. Présente à de nombreuses reprises sur le Tour de France à la Voile, TPM, qui facilite l’escale de grands voiliers tout au long de l’année, a notamment accueilli par le passé la Tall Ships Regatta, la Semaine Olympique Française, la Sailing World Cup ou encore le Tour de France à la Voile, affirmant ainsi sa vocation maritime en soutenant de grandes manifestations nautiques. Connue pour être la principale base navale française de l’Hexagone et l’unique rade à allier défense maritime et terrestre, Toulon, dévoile son passé et son présent maritime au Musée National de la Marine, mais également au gré de ses forts, tours et autres forteresses, combinés à la présence historique de l’Arsenal.

Avec de nombreux monuments historiques et autres édifices tels que la statue du génie de la navigation, qui pointe son index en direction de la mer, Toulon n’est pas en reste côté patrimoine. Outre cette œuvre en bronze de Louis-Joseph Daumas inaugurée en 1847 en l’honneur du roi Louis-Philippe, le port de la ville recèle d’autres trésors, tels que la porte monumentale de l’Arsenal, monument historique qui fait aujourd’hui office d’entrée du musée National de la Marine, ou les Atlantes, porte qui a échappé à la destruction de l’ancien Hôtel de Ville en 1944. Œuvre du sculpteur marseillais Pierre Puget, ce monument historique représente deux allégories, la force et la fatigue. Enfin, ne manquez pas la tour de l’horloge ou tour carrée, située dans l’enceinte de la base navale mais visible depuis l’entrée principale. Bâtie sur pilotis entre 1772 et 1775, elle servait autrefois de vigie. En poursuivant la visite dans le cœur de la ville, on peut admirer le bateau sculpture, reproduction fidèle de la proue d’un navire royal du XVIIIe siècle, dont l’original représentant Neptune se trouve au Musée National de la Marine, l’église néoclassique de Saint-Louis, achevée à la veille de la Révolution, classée monument historique, ou encore la cathédrale Sainte-Marie-de-la-Seds et son mélange de styles. Le bâtiment de la corderie dans la base navale, dessiné par Vauban, vient compléter la visite.


A lire aussi :

Faire escale à Toulon pour le week-end
Les villes littorales les plus ensoleillées de France
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction