Ces terrifiants poissons des profondeurs...

Lundi 15 août 2016 à 14h25

Mots clés : , , ,

Membres à part entière de la faune abyssale, entre 4000 et 6000 mètres de profondeurs, ces poissons sont à la fois terrifiants et fascinants. La Rédaction vous propose une petite sélection de ces étranges spécimens…


Fonds-marins @pixabay

Les Grenadiers ou poisson queue-de-rat

Les Grenadiers sont des poissons particulièrement disproportionnés avec leur corps effilé vers l’arrière et leur visage large et osseux, sur lequel reposent des filaments sensoriels. En photo ci-dessous, la plus grande espèce de la famille, l’Albatrossia pectoralis, qui atteint tout de même les 80 cm de long…

Le baudroie des abysses ou Dragon des abysses (Melanocetidae)

Ce sont les plus bizarres des baudroies, avec leurs mâchoires qui rappellent celles des plantes carnivores. En réalité, ce sont surtout les femelles qui sont terrifiantes. Chez les baudroies des abysses, seules les femelles possèdent ces extrêmement longues dents capables de mâcher des poissons deux fois plus gros qu’elles. Ce sont également les seules qui sont dotées d’un organe lumineux qui forme comme une petite lanterne au-dessus de leur tête. Les mâles, eux, sont 10 fois plus petits et s’accrochent à l’arrière des femelles, dont ils deviennent les parasites…




Le poisson-vipère de Sloane

Gros yeux globuleux et corps allongé telle la vipère dont il emprunte le nom, le poisson-vipère de Sloane a de si longues dents recourbées qu’il ne peut même pas fermer sa bouche !

Le poisson-revenant

Avec son crâne globuleux et transparent qui lui donne un air de fantôme, le poisson est presque "mignon" comparé aux autres. Mais ne vous inquiétez pas, il y a peu de chance que vous le croisiez un jour lors d’une baignade. Le pauvre poisson a son crâne si fragile et si sensible à la pression qu’il ne peut remonter à la surface sans… exploser !




Le grandgousier pélican

Le poisson abyssale possède un corps d’anguille d’un mètre de long, surmonté d’une grosse tête avec une bouche énorme (un quart de la longueur de son corps ! ). Cette bouche forme comme une poche dans la partie inférieure, semblable au bec des pélicans. Le bout de sa queue émet une lumière rose et des flashes rouges pour attirer ses proies.




Le vampire des abysses

Le vampire des abysses ressemble à un mélange entre un calmar et une pieuvre. Il est l’unique représentant de son ordre. Contrairement à la pieuvre qui se camoufle grâce à son encre, le poisson vampire a la particularité de se nimber d’une bioluminescence bleu nuit.





A lire aussi : 

A la rencontre de l’étrange poisson revenant "explosif"

Le mystère de la pyramide de Yonaguni, l’Atlantide japonaise


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction