Pourquoi il ne faut surtout pas relâcher votre poisson rouge...

Dimanche 28 août 2016 à 17h06

Mots clés : , , , , ,

Souvent premier animal de compagnie de nos enfants, le poisson rouge paraît, à première vue, tout à fait inoffensif, à tourner en rond, tranquillement, dans son bocal. Pourtant, une fois relâché dans la nature, l'animal devient un vrai Gremlins ! Nautisme.com vous dit tout sur ce phénomène préoccupant. 


@Pixabay

Rapidement acheté et rapidement abandonné, le pauvre cyprin doré, plus connu sous le nom de poisson rouge n'a pas vraiment de chance ! Acheté comme substitut à un chat ou à un chien, il ne remporte maheureusement pas toujours les mêmes ferveurs. Peu enclin aux démonstrations d'affection, il lasse certains propriétaires qui décident alors de lui "rendre sa liberté", dans une rivière ou dans un lac. Si l'idée est, en soi, plutôt généreuse, les conséquences peuvent être dramatiques pour la biodiversité du plan d'eau.  

En revanche, rien de dramatique du côté du poisson rouge qui vit très bien la situation ! Celui-ci est en effet dôté d'une capacité étonnante à s'adapter à tous les milieux aquatiques, notament grâce à son régime d'omnivore. Le poisson rouge ne fait pas la fine bouche. Il mange de tout, voire mange tout : les plantes aquatiques qu'il déracine, les sédiments enfouis, les oeufs et les larves des insectes et des poissons qui peuplent le lac...

Par ce comportement involontaire, il met ainsi en danger la survie de certaines espèces en entrant en concurrence avec elles sur le plan alimentaire et en dévorant leurs portées. Mais ce n'est pas tout ! Il peut également transmettre des maladies ou des parasites mortelles. Une fois relâché hors de son bocal, le carassius auratus devient donc une espèce invasive et dangereuse pour la faune et la flore qui le côtoient.

Ainsi en Australie, les poissons rouges sont devenus anormalement grands et gros dans la Nesse River. Pas moins de 40 cm de long pour un poids de 2 kg ! Mais tout cela reste à nuancer. Les poissons rouges ne "mutent" pas tous. Les proportions anormales des cyprins austraiens sont liées en grande partie aux conditions particulières très favorables de la rivière. 

Mais le phénomène n'est pas prêt de s'arrêter puisque les poissons rouges se reproduisent extrêmement rapidement et ont, en plus, la capacité de parcourir de grandes distances pour coloniser d'autres milieux... 

Acheter un poisson rouge : une décision pas si anodine en somme ! 


A lire aussi :  

Enquête sur ces dauphins qui attaquent les hommes

Attention danger : les alligators commencent à ne plus avoir peur des humains en Floride


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction