Nautisme et sports d'hiver à bord d'Aurora Arktika

Dimanche 11 décembre 2016 à 15h45

Au départ d'IsafjØrdur, le voilier Aurora Arktika propose des expéditions dans les West Fjords. Avec les anciennes stations baleinières et les fermes abandonnées pour seules traces d'humanité, un terrain de jeu infini pour les amateurs de ski de randonnée et de free style. Aurores boréales et renards polaires en prime.


@Aurora Arktika

Ceux qui ont toujours cru qu'il fallait choisir entre la voile et la montagne vont recommencer à croire au Père Noël. Il lui ressemble un peu d'ailleurs, Siggi, le capitaine du clipper – un voilier taillé pour la course autour du monde – Aurora Arktika qui charge ce matin skis, raquettes et peaux de phoques – synthétiques ! - dans les coffres extérieurs du voilier, au quai d'Isafjôrdur. Dans les West Fjords islandais, il est possible de conjuguer les sports « d'hiver » avec les plaisirs de la mer.

La neige fraîche est tombée dans la nuit et la semaine promet d'être claire. Bientôt, la coque rouge appareille et file vers la rive d'en face et le vaste terrain de jeu du capitaine. Natif de ces parages, fils et petit fils de pêcheurs locaux, skieur hors pair, sauveteur, Siggi est connu dans cette partie de l'Arctique pour son érudition et sa gentillesse.

Le Grand bleu sous les spatules

Le premier fjord, comme les autres, n'est pas tout entier cartographié. Le skipper se fie à ses alignements et à sa science des lieux pour se diriger sans s'échouer sur les bancs de sables des fonds de baie. L'ancre sonde bientôt. L'annexe est mise à l'eau et le guide de montagne entre en jeu.

« La neige n'est pas bonne dans les couloirs à cause de la pluie de ces jours derniers mais de ce côté-ci du fjord, nous allons pouvoir randonner à ski jusqu'au col. » annonce ce jeune guide islandais spécialisé dans le « hors piste ». On croit rêver en débarquant avec bâtons et casques, chaussures de ski aux pieds, sur l'estran où l'on pêchera tout à l'heure les moules du dîner.

L’ascension démarre, lente et lumineuse, avec pour toile de fond le lacis des hauts fonds où se reposent des phoques en goguette. Les glaciers ont taillé des vallées, des messas et des corniches dans la roche noire, volcanique. Elles apparaissent au fur et à mesure que la petite troupe prend de l'altitude. Vers six cents cinquante mètres, le voilier n'est plus qu'une silhouette lointaine en contrebas. Les plus vaillants poursuivent l’ascension jusqu'au sommet, qui culmine à huit cents mètres, les autres attaquent le flan du fjord, le grand bleu sous les spatules.

Ce soir-là, le ciel se couvrira mais le lendemain, vers minuit, le ciel s'embrasera pour la première des aurores boréales de cette semaine ponctuée par les observations de renards polaires, la pêche aux morues, les petits plats de Siggi et les courses entre les fjords. Un enchantement...


A lire aussi : 

L'Islande vous apprend à être un bon touriste
Découvrir l’Islande par la mer


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction