Un mystérieux objet vivant trouvé sur une plage de Nouvelle-Zélande

Mardi 13 décembre 2016 à 07h00

Mots clés : , , , , , , ,

Un énorme objet semblant grouillant de vers a été retrouvé sur une plage d’Auckland en Nouvelle-Zélande. Les photos ont suscité l’interrogation des internautes du monde entier.


Crédit : Melissa Doubleday

L’énorme objet a été repéré par une jeune femme alors qu’elle conduisait à 5 km de la plage de Muriwai. Curieuse de découvrir ce que révèle cette formation, qu’elle pense d’abord être une baleine échouée, elle descend sur la plage et prend des photos de cette énorme masse. En s’approchant, elle réalise que l’objet semble vivant, et même grouillant de vie. Compte-tenu de la nature insolite de l’objet, les interprétations des internautes ont livré des commentaires plutôt farfelus (une capsule temporelle, les dreadlocks d’un monstre marin…) et d’autres plus sérieux (un morceau de navire échoué ressorti après le séisme de mi-novembre en Nouvelle-Zélande). Finalement, les océanographes ont trouvé une explication qui semble rassembler les plus scientifiques des internautes : il s’agit tout simplement d’un morceau de «bois flotté» qui a servi d’habitat à une colonie de pédonculés («barnacles» en anglais).

Bois et crustacés sur une plage abandonnée

Le bois flotté est un morceau façonné par des semaines, mois ou années passées dans l’eau salée. Il fournit généralement un habitat à certains oiseaux marins, crustacés, mollusques ou bactéries. Il peut s’agir de bois provenant d’arbres cassés et tombés dans l’eau, ou bien d’épaves de bateaux.

Les pédonculés, quant à eux, sont des crustacés filtreurs qui se fixent à un support par le biais d’un pied appelé pédoncule. Le reste du corps est formé d’une carapace qui les a fait classer dans la famille des mollusques pendant longtemps. Une petite spécificité dans leur coquille les a déclassé des mollusques pour finalement les inscrire dans la famille des crustacés. Ces petites bêtes, qui forment des colonies de milliers d’individus, possèdent six paires de pattes et se nourrissent essentiellement de plancton.

Reste à savoir comment l’énorme objet de bois flotté s’est retrouvé sur la plage : séisme ou fortes vagues. La découverte est en tout cas une première sur cette plage d’Auckland.


A voir aussi :

Monstre du Loch Ness : nombre record de signalements en 2016

L'arapaima : un monstre d'eau douce équipé d'une armure
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction