La célèbre orque âgée de 105 ans a disparu des océans

Vendredi 6 janvier 2017 à 12h30

Mots clés : , , , , , ,

Granny, une orque femelle de 105 ans célèbre comme étant la "plus vieille orque du monde" a disparu depuis plusieurs mois sans laisser de trace.


Granny le 27 juillet dernier. Crédit : Heather MacIntyre

Granny est la plus vieille orque connue à ce jour, dépassant de 20 ans la moyenne d’âge maximale. L'animal avait été filmé le 27 juillet dernier près de l’état de Washington aux USA, une observation donnant lieu à de nombreux articles sur sa durée de vie extraordinaire. Elle avait à nouveau été aperçue le 12 octobre dernier dans le détroit d'Haro, près de l'île de Vancouver, et depuis, plus rien. Une si grande absence ne laisse plus beaucoup de doutes aux scientifiques du Centre de Recherches sur les Baleines : Granny est considérée comme décédée. 

Dans la nature, les orques vivent en moyenne de 60 à 80 ans, et commencent à se reproduire à partir de 15 ans. Comme dans l’espèce humaine, les femelles vivent plus longtemps que les mâles. En captivité, leur âge maximal dépasse rarement les 12 à 13 ans, voire une vingtaine d’années dans le meilleur des cas…

Aperçu pour la première fois en 1967, Granny fait figure d’exception : du haut de ses 105 ans, l’orque femelle est la plus âgée connue à ce jour. Comment le sait-on ? La femelle, née en 1911, a tout simplement été capturée (et étudiée) en 1967, comme toute sa famille, dans le but de l’intégrer à un parc aquatique. Heureusement pour elle, son âge déjà avancé (56 ans à l’époque) a joué en sa faveur et l’orque a été relâchée. Ce n’est que 4 ans plus tard que Granny a été de nouveau aperçue au large, en 1971. De vieilles photos d’observateurs de baleines, prises en 1930, ont révélées la présence de Granny bien avant sa capture, ce qui confirme son âge très avancé. La femelle est facilement reconnaissable grâce à une marque blanche à la forme particulière en dessous de sa nageoire dorsale.
En plus de son âge presque incroyable, Granny s’est aussi reproduite très tardivement : elle aurait mis au monde son dernier fils à l’âge de 60 ans, alors que la reproduction des orques s’arrête en général à 40 ans.


Une grande voyageuse


De l’avis des experts qui la suivent régulièrement, Granny semble être en très bonne santé, et pourrait encore vivre plusieurs années. C’est une orque très active qui nage «non-stop». Avec sa famille (enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants), elle passe l’hiver près la Colombie Britannique (Canada) et de l’état de Washington (USA), dans l’océan pacifique nord. Elle descend au sud de l’Alaska et en Californie lors de l’été. Elle fait partie des «résidents du sud», une communauté de 25 orques qui parcourt en moyenne 115 km par jour, et jusqu’à 1300 km par semaine. A son âge, Granny aurait déjà fait l’équivalent de 100 fois le tour du monde !

A voir aussi :

Observer les baleines : une activité à risque

Où voir l'une des 4 baleines blanches du monde ?

Requins : un risque d'attaque sur nos côtes ?

 

 


 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction