Le Mexique, destination jet-set

Dimanche 8 janvier 2017 à 15h36

Comptant de nombreux sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le Mexique est l’une des destinations hivernales choisies pour échapper au froid métropolitain. Nautisme.com a sélectionné pour vous trois destinations : Acapulco, Los Cabos et Puerto Vallarta.


Baie d'Acapulco

Acapulco

Acapulco, qui compte plus de 200 hôtels de tous standings, doit sa réputation aux stars du grand écran et aux hommes d’affaires qui y ont fait construire de somptueuses villas dans les années 1970. Glamour, la station balnéaire située sur la côte du Guerrero est un endroit à part, toujours en mouvement. Peu importe l’heure du jour ou de la nuit, il s’y passe toujours quelque chose. Abritant l’un des principaux ports du Pacifique, Acapulco est toujours aussi populaire aujourd’hui et accueille des milliers de visiteurs du monde entier tout au long de l’année.
Bordée de plages de sable doré et d’une végétation tropicale grimpant sur les contreforts de la Sierra Madre, la baie d’Acapulco est propice aux activités nautiques : une escapade en mer pour pêcher, une virée sur la rivière Papagayo à bord d’un bateau à moteur, une plongée dans les eaux calmes de la baie au large des plages de Las Palmas, Caleta, Caletilla, El Ripio ou de l’île de la Roqueta, ou encore une balade en yacht.
Amateurs d’histoire, ne manquez pas le fort de San Diego. Construit en 1616 sur une colline dominant le port, reconstruit après le tremblement de terre de 1776, le fort est à la fois un bastion historique majeur et la plus grande forteresse marine de l’océan Pacifique. Reconverti en musée, il montre des objets donnant aux visiteurs une idée des échanges culturels et commerciaux entre l’Asie et l’Europe, pour lesquels le Mexique, et Acapulco en particulier, constituait un carrefour majeur. Citons aussi la cathédrale Nuestra Señora de la Soledad, qui allie différents styles architecturaux qui se sont mêlés au cours du long processus de construction.

Los Cabos

Située sur la péninsule de Basse-Californie, Los Cabos affiche deux visages totalement différents. D'un côté, le paisible San José del Cabo conserve l'apparence et l'atmosphère d'un authentique village mexicain avec ses rues pavées, ses restaurants sympathiques et ses boutiques, de l’autre le très animé Cabo San Lucas, à l'autre bout du « Corridor », est un endroit idéal pour faire la fête près du port de plaisance. Surnommé « le bout du monde », ce territoire vaste et généreux que se partagent le Mexique et les États-Unis attire de nombreuses stars hollywoodiennes qui viennent se prélasser sur les belles plages de la région, parmi lesquelles la Playa Médano, la plage la plus proche de Cabo San Lucas.
Si Los Cabos accueille la jet set dans ses hôtels de luxe, la ville attire également de nombreux amateurs de pêche au gros. Figurant dans le Top 5 des meilleures destinations de pêche au monde, la « capitale mondiale du marlin » abrite en effet dans ses eaux une multitude de marlins noirs, bleus et rayés, dont certains peuvent atteindre jusqu'à 500 kg. C'est d’ailleurs sans surprise le principal poisson pêché dans la région, et ceci tout au long de l'année, même si les meilleures périodes sont mai-juin et décembre-janvier.
Si vous allez à Los Cabos, ne manquez pas l’arche dorée, « El Arco », une formation rocheuse émergeant de l’océan à l’extrême pointe de la péninsule. L’arche est également appelée « bout du monde », car en partant de ce point vers le Sud, il faut parcourir 12 000 kilomètres pour toucher à nouveau la terre ferme, en Antarctique.

Puerto Vallarta

Située à la même latitude qu’Hawaï au cœur de la baie de Banderas, Puerto Vallarta, petite localité paisible, doit tout comme Acapulco sa renommée à une poignée de stars hollywoodiennes, dont Liz Taylor et Richard Burton. Aujourd’hui, la région bercée par un climat tropical accueille en moyenne 3,7 millions de visiteurs par an, parmi lesquels de nombreux Américains et Canadiens qui y possèdent une résidence secondaire et viennent y passer l’hiver. Pas étonnant sachant que de novembre à mai, les températures oscillent entre 27 et 30° et que la pluie y est extrêmement rare.
Plus qu’une simple ville, Puerto Vallarta, séparée en deux par une rivière, est en réalité constituée de plusieurs destinations ayant chacune son caractère. Parmi elles, la Zona Romántica qui abrite la très animée Playa los Muertos. Bordée par de nombreux bars et restaurants, cette étendue de sable doré de 1,5 km de long, fait partie des hauts lieux touristiques de la région, tout comme les villages côtiers de Boca de Tomatlan et Mismaloya, où John Huston a tourné « La Nuit de l'iguane ».
Au Nord, la Ciudad Antigua conserve son charme colonial, et attire beaucoup de monde pour ses spectacles gratuits proposés tous les jours dans l’amphithéâtre Los Arcos, ses animations nocturnes, ses boutiques ou encore l’église Notre-Dame de Guadaloupe au clocher surmonté d’une couronne ornée d’anges. Le Malecón de Puerto Vallarta, qui relie la Zona Romántica à l'entrée de la zone hôtelière, vaut également le détour. On peut y découvrir une collection éclectique de sculptures en bronze, dont l'emblématique Caballito de Mar qui représente un hippocampe.


A lire aussi : 

Les plus beaux lagons du monde
Les destinations phares du mois de janvier
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction