Ohrid, le plus vieux lac d'Europe, est menacé

Lundi 30 janvier 2017 à 12h33

Un bateau glisse doucement sur l'eau transparente du lac d'Ohrid, dont les écologistes redoutent le sacrifice sur l'autel du tourisme : une station de ski, une route et une marina menacent le plus vieux lac d'Europe, à la frontière entre l'Albanie et la Macédoine.


Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, la région d'Ohrid abrite des milliers d'espèces végétales et animales, dont 200 qu'on ne trouve nulle part ailleurs. Une diversité menacée, selon les défenseurs de l'environnement, par une série de projets destinés à développer l'infrastructure touristique dans et à proximité immédiate du parc national de Galicica : une station de ski, mais aussi une marina sur le lac, des immeubles touristiques, et une route que la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) envisage de co-financer. Des projets qui menacent 50 hectares de marais essentiels pour filtrer l'eau d'un lac vieux de trois millions d'années, affirment les militants de la défense de l'environnement. Si ces infrastructures sont créées, "on pourra dire adieu au site classé au patrimoine de l'Unesco", prévient Aleksandra Bujaroska, une avocate macédonienne spécialisée dans les questions d'environnement dans ce pays des Balkans. Elle et d'autres militants ont créé l'association "Front 21/42", qui milite pour un moratoire portant sur des projets qu'ils considèrent comme "destructeurs". "Le gros problème dans toute cette procédure, c'est la constante violation du droit au public à participer" à la prise de décision, s'inquiète l'avocate, qui a grandi à Ohrid. Une trentaine de sites seulement sont classés au patrimoine de l'Unesco à la fois pour leurs richesses culturelle et naturelle. Ohrid est l'un d'entre eux, depuis plus de 35 ans. Autant que la flore, on y vient pour admirer les icônes byzantines, les fresques et les églises. Mais lors de sa dernière réunion annuelle, en 201, le Comité du patrimoine mondial s'est inquiété "du grand nombre de projets d'infrastructure de large envergure proposés" par la Macédoine. La partie classée du lac est celle située en Macédoine -- ce qui représente les deux-tiers des 358 km2 de superficie du lac -- et des efforts sont déployés pour que le tiers appartenant à l'Albanie soit lui aussi ajouté au patrimoine mondial. Mais, a prévenu l'Unesco, c'est sur une autre liste que le lac pourrait se retrouver : celle "du patrimoine en danger". Et de prévenir que tout site insuffisamment protégé perd son statut de patrimoine mondial. "Nous sommes en contact étroit avec les autorités macédoniennes" à ce sujet, a indiqué à l'AFP Alexandra Fiebig, responsable du Centre du patrimoine de l'Unesco, précisant qu'"une mission d'observation" est prévue à Ohrid. Que faire à Ohrid ? Ohrid se situe au sud-ouest de la Macédoine et elle est la principale destination touristique du pays, grâce à son lac donc, et ses belles plages. Ohrid possède également un aéroport international et un port de plaisance qui rend la ville facile d'accès par les airs, ou par la mer. Ohrid possède un patrimoine religieux très important comme en témoignent les nombreuses églises présentes aux quatre coins de la ville. Une immense forteresse domine Ohrid et ses petites ruelles pavés. Un air médiéval flotte à Ohrid ! Après vous être perdu dans les dédales de ruelles, direction le musée national d'Ohrid, un des plus vieux du monde, fondé en 1516. La meilleure période pour visiter Ohrid se situe entre mai et septembre, période où les pluies sont moins importantes. Mais si cela ne vous fait pas peur, partez en avril pour éviter les touristes, vous aurez peut-être un peu de pluie mais de belles journées, avec une température moyenne de 16°C. A lire aussi : L’Albanie, une destination de plus en plus en vogue Ces merveilles européennes à découvrir


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction