Les Philippines, destination authentique et marine

Lundi 19 mars 2018 à 06h33

Mots clés : , ,

Composées de quelque 7 000 îles de toutes tailles, les Philippines constituent une véritable invitation au voyage. La rédaction vous emmène aujourd’hui à la découverte de deux de ses archipels, Palawan et Boracay.


Coron island, troisième plus grand île des Calamian dans le nord de la province de Palawan. / sous licence creative commons

Nichées entre la mer de Chine et l’océan Pacifique, les Philippines, dont l’hospitalité des habitants fait écho à la beauté des paysages, font partie des destinations idéales au printemps. Situé dans une zone tropicale humide, l’archipel, bercé par un climat chaud et humide (la température moyenne annuelle est de 29 °C pour une humidité de l’air de 77 %, ndlr.), affiche de mars à mai un temps sec et chaud tout en restant agréable. Au printemps, les températures oscillent en effet entre 28 et 37 °C, alors que pendant la saison des pluies, qui débute en juin pour se terminer en novembre, elles chutent légèrement et varient entre 25 et 31 °C. Cette période est également propice aux tempêtes tropicales et aux typhons.

Palawan, haut lieu de la plongée philippine

Située au Sud-Ouest des Philippines à la frontière entre la mer de Chine méridionale et la mer du Sulu, l’archipel de Palawan, composée d’îles souvent désertes entourées de récifs coralliens et de lagons turquoise, abrite une vie exotique exceptionnelle. Classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, Palawan, dont les paysages allient jungle tropicale, villages de pêcheurs pittoresques, falaises, mangroves et plages de sable blanc, séduit les amoureux de la nature avec sa forêt ancestrale peuplée d’animaux rares tels que le pangolin. Théâtre de nombreuses batailles navales pendant la Seconde Guerre Mondiale, les eaux de Palawan sont quant à elles un vrai paradis immergé pour les aficionados de plongée. Les 34 épaves qui reposent dans les fonds marins de l’archipel, parmi lesquelles The Sangat Sub Chaser, The Skeleton Gunboat ou encore The Irako Maru, aujourd’hui recouvertes de coraux, abritent une faune sous-marine très dense, qui offre aux plongeurs débutants comme confirmés un magnifique spectacle aquatique. Outre les épaves qui ont fait la renommée de Palawan, les récifs proposent eux aussi de superbes plongées, notamment autour de l’île de Sangat, classée par marin en 2004. Parmi les plus beaux sites de plongée de Sangat, House Reef est idéal pour les débutants en raison de sa proximité avec le rivage ; Pointe Reef et son jardin de corail ou encore Cathedral Cave, une plongée dans une grotte éclairée par la lumière du jour réservée aux plongeurs aguerris, à laquelle on accède par un tunnel. À ne pas manquer également, les jardins sous-marins de Tubbataha Reef. Parc marin classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1993, ce site composé de deux atolls séparés par un chenal - North Reef et South Reef, est un véritable sanctuaire marin, mais également un laboratoire naturel pour les biologistes. Plus de 600 espèces de poissons, 275 espèces de coraux, et de nombreux spécimens de requins, dauphins, baleines et tortues y cohabitent. Parmi les plus belles plongées de Tubbataha, citons les tombants autour desquels gravitent requins marteaux, tortues, thons à dents de chien, barracudas et autres raies manta, ou encore Delsan Wreck, peuplée de banc de vivaneaux, tortues et requins, sans oublier « Washing Machine », qui doit son nom aux forts courants qui emmènent napoléons, raies mantas, requins et barracudas.

El Nido, réputée pour ses plages et ses récifs. / sous licence creative commons

Bocaray, le joyau des Philippines

Élue « meilleure île du monde » en 2012 par le magazine Travel+Leisure, Bocaray, située au centre de l’archipel philippin au Nord-Ouest de l’île de Panay, fait partie des plus belles îles des Philippines mais également du monde. Cette petite île de sept kilomètres de long aux immenses plages de sable nacrées bordées de cocotiers et d’amandiers, incarne à la perfection le paradis tropical. La plus connue, White Beach, qui s’étend sur quatre kilomètres, fait partie des plus belles plages de la planète. Si la partie de la plage est trustée par les hôtels et resorts de luxe, le centre de la plage, plus vivant, accueille les visiteurs qui viennent y manger y faire la fête ou encore faire du shopping. La partie Sud de la plage séduira quant à elle ceux qui souhaiteraient profiter de la plage et de ses eaux calmes de novembre à mai, en toute quiétude. Les amateurs de vagues se tourneront quant à eux vers Bulabog Beach. Située sur la partie Est de l’île à l’opposé de White Beach, elle offre de grosses vagues et des vents forts tout au long de l’année, qui attirent de nombreux adeptes de windsurf et de kitesurf. Bulabog Beach est d’ailleurs considérée comme la destination phare de kitesurf en Asie. Côté terre, les cascades pittoresques, les rivières, la forêt tropicale peuplée de nombreuses espèces et les grottes complètent le tableau.

White Beach, pour les adeptes du surf et windsurf. / Pixabay

Aux Philippines, vous pouvez facilement vous loger pour moins de 20 euros la nuit. Si vous avez un budget de plus de 50 nuit par nuitée, vous pourrez choisir parmi des hôtels de "luxe". Pour un vol début avril jusqu'à l'aéroport Puerto Princesa à Palawan, vous pouvez trouver des vols entre 1000 et 2000 euros.

A lire aussi :

Voyage en Asie du Sud-est

Au fil de l'eau sur le Mékong


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction