Corfou, l'escale grecque incontournable

Mardi 24 avril 2018 à 12h32

Mots clés : , ,

Repère des célébrités et autres têtes couronnées en période estivale, l’île de Corfou, située dans l’un des plus beaux bassins de navigation d’Europe, constitue un point de départ idéal pour une croisière dans les îles ioniennes.


Corfou est un point de départ idéal pour une escapade dans les îles septentrionales ou dans les îles méridionales de la mer ionienne / Pixabay

Situé à l’Ouest de la Grèce à un mille de la côte albanaise, Corfou, la plus septentrionale des îles ioniennes, offre aux plaisanciers une multitude de possibilités de croisières. En effet, Corfou est un point de départ idéal pour une escapade dans les îles septentrionales ou dans les îles méridionales de la mer ionienne, vers la célèbre Ithaque, Céphalonie ou encore Paxos. Entre les plages, les petits ports au charme très méditerranéen, les sites archéologiques, les nombreux mouillages et la myriade d’îles couvertes de forêts, le choix est vaste. D’avril à octobre, les températures, qui oscillent entre 24 et 28 °C, sont agréables malgré de rares grains en fin d’été ; les vents dominants, qui soufflent de secteur Nord-Ouest de 10 à 15 nœuds, restent légers, en général faibles le matin, ils se renforcent l’après-midi, pouvant monter jusqu’à 20 nœuds, avant de retomber en soirée. Le marnage, entre 30 et 50 centimètres, est très faible et les courants pratiquement inexistants, à l’exception du canal de Levkas où ils sont plus perceptibles.

Ceux qui souhaiteraient profiter au maximum de Corfou trouveront sur place de nombreux mouillages sur ancre dans les baies, les criques et les ports, notamment à Gouvia. Ce port, qui dispose de toutes les infrastructures nécessaires, est le mieux adapté à la plaisance. La capitale de l’île, Corfou, offre elle aussi des possibilités de mouillage, notamment à l’Est du bureau de la douane, bien abrité. Le mouillage de la côte Nord, à Sidari, est également très agréable. Dans la partie Sud, les eaux bien abritées et calmes la majeure partie du temps sont idéales pour des plaisanciers ayant les connaissances de base de la navigation côtière, alors que la côte Nord, déchiquetée et plus exposée au large, offre des conditions de navigation légèrement plus ventées aux marins plus expérimentés.

D'avril à octobre, les températures, qui oscillent entre 24 et 28 °C, sont agréables malgré de rares grains en fin d'été. / PxHere

Une île aux riches influences culturelles

Corfou fait partie des îles grecques les plus visitées en période estivale, que ce soit pour sa vie nocturne, sa gastronomie, ses nombreuses plages. / sous licence creative commons

Que Corfou soit votre destination finale ou juste le point de départ d’une croisière dans les îles, une visite à terre s’impose. Tournée vers le tourisme depuis les années 1940, Corfou fait partie des îles grecques les plus visitées en période estivale, que ce soit pour sa vie nocturne, sa gastronomie, ses nombreuses plages dont Paleocastritsa, où Ulysse se serait échoué, ou encore Agios Georgios, très appréciée par les familles et les amateurs de sports nautiques. L’architecture et la nature de l’île, épargnée par le grand séisme de 1953, attirent également de nombreux touristes. Si vous faites escale à Corfou, ne manquez pas de visiter sa capitale éponyme, qui conserve les traces des occupations successives, vénitienne, britannique et française. En témoignent le palais de la Régence, érigé par les Anglais, la réplique de la rue de Rivoli le long de la promenade ou encore le quartier vénitien, véritable labyrinthe de ruelles pittoresques débouchant sur de petites places publiques bordées de tavernes et de magasins. Les deux forteresses vénitiennes jumelles qui dominent la mer, le palais de Saint Georges et l’Esplanade, considérée comme l’une des places de Grèce, valent également le coup d’œil. Les amateurs d’art et de culture trouveront quant à eux leur bonheur dans l’un des cinq musées de la ville. Le musée archéologique abrite une grande collection de céramiques, de sculptures et d’objets artisanaux datant de la période Archaïque. Le musée byzantin recèle quant à lui une très belle collection de tableaux. Ne pas manquer également, le palais Achilleon de l’impératrice Sissi et le site Pontikonsini. Situé à la sortie de la ville, on y découvre une église du XIIIe siècle dédié à la Vierge Marie. Si vous disposez de plusieurs jours, n’hésitez pas à louer une voiture pour explorer l’île et ses petits villages de pêcheurs comme Benitses ou encore Moraitika et ses plages désertes.

L'architecture et la nature de l'île, épargnée par le grand séisme de 1953, attirent également de nombreux touristes. / Pixabay

A lire aussi :

Les quatre plus belles îles de Grèce

Cap sur les plus belles îles européennes


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction