Quelles sont les villes littorales les plus ensoleillées de France ?

Vendredi 22 juin 2018 à 15h30

Mots clés : , , , , ,

Pour ceux qui ne sont pas encore partis en vacances et qui, comme beaucoup de Français, choisirons leur destination au dernier moment, voici la liste des zones côtières les plus ensoleillées de France.


Plage du Mourillon, Toulon / Wikimedia

Si la côte méditerranéenne est immanquablement en tête des zones les plus ensoleillées de France, chaque bassin recèle de coins de soleil en fonction de son microclimat et de son relief. Toulon gagne la palme d’or de la ville la plus ensoleillée de France, avec une moyenne de 2 900 heures d’ensoleillement par an. Cette grande cité touristique du Var est «un endroit où se forment très rarement des nuages bas, ceux-là se dirigent plutôt vers le Golfe du Lion et la Côte d’Azur, explique notre expert Meteo Consult / La Chaîne Météo. Sa côte à la forme particulière, en pointe, et ses vents d’Ouest réguliers écartent les nuages autour de sa pointe, à gauche ou à droite mais rarement dessus». Si cet ensoleillement est agréable, il est tout de même à nuancer avec la présence récurrente de vent fort qui confère parfois un ressenti désagréable. L’ensoleillement de Marseille (2 800 heures par an), puis celui de Nice (2 700 heures par an) se placent juste derrière.

Calanques de Marseille / Pixabay

Sans surprise, le littoral de la Corse est également dans le top 3 des côtes les plus ensoleillées de France : 2 750 heures de soleil par an à Ajaccio, et 2 600 heures en moyenne à Bastia. Avec des dégradations qui circulent toujours plus au Nord, et qui sont très brèves lorsqu’elles la touchent, la Corse bénéficie d’un soleil quasiment omniprésent, y compris à l’automne.

Bastia / Pixabay

Le relief, un élément déterminant dans l’ensoleillement

Côté Atlantique, c’est le bassin d’Arcachon qui bénéficie du plus fort taux d’ensoleillement annuel, avec 2 200 heures. « Entre la côte charentaise et le bassin d’Arcachon, les brises marines soufflent souvent fort et repoussent les nuages vers l’intérieur des terres. Il y a nettement plus de nuages bas vers le Pays Basque en raison de la proximité des montagnes des Pyrénées, ainsi que sur les Landes car la forêt emmagasine l’humidité ».

Arcachon / Pixabay

Les côtes vendéennes regroupent 1 800 heures de soleil par an, un taux presque similaire à celui de la capitale. Les parisiens disposent en effet d’un peu plus de 1 700 heures de soleil sur l’année. En remontant vers la Manche, c’est la ville de Boulogne-sur-Mer qui bénéficie du plus grand nombre d’heures de soleil. Avec 1 650 heures par an, la sous-préfecture du Nord-Pas-de-Calais fait fuir les nuages. La grisaille a pour habitude de rester bloquée vers Cherbourg (1 500 heures d’ensoleillement par an) en raison de la présence de nombreuses petites criques qui emprisonnent l’humidité.

Plage de Boulogne-sur-Mer / Office du tourisme de Boulogne-sur-Mer

A lire aussi :

Corse contre Sardaigne, le match de l'été

Direction le soleil de l'île des Dieux


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction