Mémorial ACTe : un lieu chargé d'histoire pour l'arrivée de la Route du Rhum

Vendredi 9 novembre 2018 à 17h00

Aire d’arrivée de l’épreuve pour la première fois de l’histoire du Rhum, le Mémorial ACTe, construit sur l’ancienne usine sucrière de Darboussier à Pointe-à-Pitre, met en avant la traite négrière et l’esclavage. Un site immanquable dont la grandeur des lieux et le récit de la dure réalité de l’histoire pourraient autant vous impressionner que vous émouvoir.


Le MACTe est un bâtiment moderne impressionnant composé de 2 parties, recouvertes d'éclats de quartz noirs, dont la constellation représente les millions d'âmes victimes de la traite négrière et de l'esclavage / Sophie Savant-Ros

C’est un monument qui se dresse devant vous, dès votre arrivée. Que vous soyez à pied, ou en bateau (un emplacement stratégique, on ne voit que lui en pénétrant dans la baie de Pointe-à-Pitre). Un bâtiment moderne impressionnant composé de deux parties, recouvertes d’éclats de quartz noirs, dont la constellation représente les millions d’âmes victimes de la traite négrière et de l’esclavage. L’une est dédiée à l’exposition permanente de 1700 m2 et à des expositions temporaires ; l’autre est consacrée à des concerts, des congrès et séminaires. Derrière, une large ouverture sur la façade Atlantique avec vue imprenable sur la Basse-Terre. C’est là où arrive la flotte de la Route du Rhum. Voilà pour le décor extérieur. A l’intérieur, il vous faudra débourser entre 10 euros et 15 euros pour qu’on vous munisse du boîtier numérique avec casque audio indispensable à la visite. Au travers de six archipels – soit six thèmes que sont les Amériques, Vers l’Esclavage et la traite négrière, le temps de l’esclavage, le temps de l’abolition, la post-abolition et ségrégation, et aujourd’hui -, il sera votre guide dans le dédale de salles dédiées à l’histoire de l’esclavage.

Un univers aussi enrichissant qu’effroyable

Six thèmes sont abordés : les Amériques, Vers l'Esclavage et la traite négrière, le temps de l'esclavage, le temps de l'abolition, la post-abolition et ségrégation, et aujourd'hui. / Figaro Nautisme

Avec lui, vous découvrez un univers aussi enrichissant qu’effroyable au gré des vidéos, photos et objets d’époque proposés par ce Mémorial hors du commun. Une visite qui évoque aussi bien la genèse de la traite des noirs, le commerce triangulaire, les conditions de vie insoutenables des esclaves, l’abolition et les ségrégations modernes. Une remontée dans le temps poignante d’environ deux heures pour mieux rappeler la réalité vécue notamment par les Caraïbes, de l’antiquité à notre époque. Vous pourrez aussi peut-être retrouver vos ancêtres grâce à une salle annexe qui vous permet de chercher via votre patronyme votre arbre généalogique.

Bref, un lieu de passage obligé pour tout touriste ou Guadeloupéen en quête de savoir ou tout simplement avide de connaître ses origines.

Le MACTe, Prix du Musée 2017

La visite évoque aussi bien la genèse de la traite des noirs, le commerce triangulaire, les conditions de vie insoutenables des esclaves, l'abolition et les ségrégations modernes. / Figaro Nautisme

Depuis son ouverture il y a trois ans, le MACTe a déjà fait parler de lui hors des frontières caribéennes. Le Mémorial a été élu Prix du Musée 2017 par le Conseil de l’Europe. Preuve de l’excellence et de la qualité des différentes expositions. « Un musée exceptionnel, enthousiasmant et innovant » selon le rapporteur italien de cette distinction, Adele Gambaro.

En chiffres 300 000 : c’est le nombre de visiteurs et même un peu plus qui ont fréquenté le Mémorial ACTe depuis son ouverture en 2015.

4350 : le nombre total de m2 sur lesquels s’étend le MACTe, dont 3300 m2 de parvis et d’espace de commémoration.

1700 : l’exposition permanente s’étend sur 1700 m2, elle présente l’histoire de l’esclavage de l’Antiquité à notre époque contemporaine.

700 : un espace de 700 m2 est consacré à un espace d’exposition temporaire.

240 : en mètres, la longueur du bâtiment. Il a été pensé comme un « phare » rayonnant sur la Guadeloupe et les Caraïbes.

83 : cet immense édifice a coûté la somme record de 83 millions d’euros. Un financement assumé par l’Etat, l’Union Européenne et la Région Guadeloupe.

Le Mémorial a été élu Prix du Musée 2017 par le Conseil de l'Europe : « Un musée exceptionnel, enthousiasmant et innovant » selon le rapporteur italien de cette distinction, Adele Gambaro. / Figaro Nautisme

Pour s'y rendre

MACTe Darboussier - Rue Raspail, 97 110 Pointe-à-Pitre.Tél. : 05 90 25 16 00

Horaires d’ouverture

Mardi au jeudi : 9 heures – 19 heures.

Vendredi au samedi : 9 heures – 20 heures.

Dimanche : 10 heures- 18 heures.

Tarifs

Plein : 15 € / Réduit :10 €

La foule s'est pressée devant le MACTe pour l'arrivée de Francis Joyon et François Gabart dimanche 11 novembre dernier. / Sophie Savant-Ros

 

A lire aussi :

« Peu importe le temps, ce qui compte c'est d'arriver devant les copains ! »

Route du Rhum : des rafales jusqu'à 60 noeuds aujourd'hui !


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction