Méditerranée : toujours du mauvais temps !

Mardi 20 novembre 2018 à 12h25

Cet automne renoue avec la succession des dépressions méditerranéennes, occasionnant de nombreux épisodes d'intempéries. La mer est souvent houleuse tandis que des successions de perturbations apportent de fréquentes fortes pluies. Cette situation est amenée à persister cette semaine, avec un nouvel épisode méditerranéen attendu en particulier vendredi.


Il faut remonter à 2014 pour retrouver une saison automnale aussi active en Méditerranée : cette année-là, on avait assisté à 9 épisodes cévenols et méditerranéens entre octobre et novembre : actuellement, on en relève déjà 4, et un nouveau se profile pour vendredi. Ces épisodes sont classiques entre la fin de l'été et le début de l'hiver : ils sont liés aux conflits de masses d'air qui se produisent au-dessus de la Méditerranée encore tiède (actuellement 17° à 19°C), au moment où les premières coulées d'air froid plongent vers le sud. A ce sujet, la France n'est pas la seule concernée : tous les pays riverains de la Méditerranée subissent, depuis la nuit des temps, ces intempéries automnales. Cette récurrence est même appelée "mousson méditerranéenne" par les géographes. On ne peut donc pas imputer ces phénomènes au réchauffement climatique.

Une configuration météo explosive

Dans cette configuration perturbée, cet automne 2018 est quand même assez atypique, car depuis cet été, les dépressions venant de l'Atlantique nord plongent quasiment tout le temps vers la péninsule ibérique puis glissent en Méditerranée. Ces dépressions moulinent ensuite entre la France, l'Italie et le Maghreb, pays qui ont payé un lourd tribut à ces tempêtes et inondations. Dans ce contexte, des dépressions à cœur chaud se sont même formées: appelées "Médicanes", ces dépressions de type extra tropicales ont notamment touché le sud de l'Italie et la Grèce en octobre. Mais plus généralement, le mauvais temps à répétition survenant en Espagne, en Italie, au Maghreb et au sud-est de la France est provoqué par des dépressions traditionnelles mais dont les trajectoires "plein sud" sont récurrentes. L'une des explications serait la faiblesse du "jet stream", ces vents de haute altitude qui, au lieu de faire circuler les dépressions traditionnellement d'ouest en est sur l'Europe, les font descendre loin vers le sud, tandis que les anticyclones se maintiennent sur le continent et le nord de la France (d'où la sécheresse).

Menace de tempête à partir de vendredi

Ce week-end, un épisode venté et pluvieux a déjà sévi sur les Pyrénées-Orientales : sous l'assaut des vagues de 3 m, la plage de Collioure a même disparu, le sable ayant été emporté par les vagues. Actuellement, la situation s'est calmée, mais de nouvelles pluies orageuses, poussées par le vent du sud, tombent à nouveau sur les côtes provençales ce mardi et persisteront aussi mercredi : c'est la Côte-d'Azur qui subira surtout ce mauvais temps, sans excès particulier. En revanche, un épisode plus marqué, annonciateur de nouvelles alertes météo, est attendu à partir de vendredi : une autre dépression, venant des Baléares, remontera vers le Golfe du Lion et pourrait circuler lentement au large des côtes provençales : ce scénario est le plus aggravant sur le plan météo, entraînant des conditions de tempêtes (vent d'est à sud-est) et de fortes pluies orageuses, responsables d'inondations. En bord de mer, on devra redouter une mer très forte conjuguée à une surcote, c'est-à-dire une élévation du niveau de la mer de l'ordre d'un mètre, pouvant faire déborder la mer sur les quais des ports, ce qui arrive parfois. Il faut donc prendre toutes les mesures de précautions nécessaires (amarrage...) avant d'affronter cet épisode de gros temps en fin de semaine.

A lire aussi :

Coup de froid sur nos plages cette semaine

Isla Margarita, « la perle des Caraïbes »


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction