À la découverte des plus beaux mouillages de Martinique

Samedi 10 décembre 2016 à 15h26

L'île, très connue pour sa côte sous le vent, regorge aussi de trésors cachés sur son versant atlantique. Des coins de paradis à explorer depuis la mer.


La Chaîne Météo - Baie de Saint-Pierre @wikimedia

Point de départ de nombreuses croisières vers les Grenadines, la Martinique regorge de mouillages paradisiaques. «La Martinique fait beaucoup d'efforts pour attirer les plaisanciers, en mettant des corps-morts un peu partout. Ils sont obligatoires dans les réserves naturelles», indique Régis Guillemot, dont l'entreprise basée au Marin, Régis Guillemot Charter, loue des catamarans et a été élu lors du salon Nautic de Paris, "meilleur loueur de l'année" pour les DOM-TOM, par GlobeSailor. Côté Caraïbes, sur la côte sous le vent, la navigation est relativement ­accessible. «Cette côte est plus à l'abri, elle est balayée par des vents moins réguliers que du côté atlantique et la mer est généralement très calme. Cela dit, il est possible de faire de belles sorties en mer», explique Régis Guillemot. Parmi les mouillages les plus populaires de l'île, on retrouve celui de Sainte-Anne, abrité par la presqu'île sud de la ­Martinique, où se côtoient locaux et touristes. En parcourant quelques milles vers le nord, on arrive dans la baie du Marin, bien connue des plaisanciers, qui abrite le port de plaisance, le centre de carénage et plusieurs mouillages abrités, dont le Trou des Cyclones. En poursuivant vers le nord, des mouillages de rêve s'offrent aux plaisanciers : la baie du Diamant, l'anse Noire et sa plage de sable noir, l'anse Chaudière et l'anse Dufour, ou encore les mouillages balisés des anses d'Arlet, payants, qui sont très prisés les week-ends et jours fériés. Les anses d'Arlet sont l'un des plus beaux mouillages de la côte sous le vent, notamment pour la richesse des fonds marins. Il est également possible d'y voir des tortues. Les plus idylliques sont à Grande Anse et Petite Anse.  À ne pas manquer également, la baie des Flamands, au pied du fort Saint-Louis, face au centre-ville de Fort-de-France, ou encore la rade de Saint-Pierre, qui s'étend sur plus d'un mille et qui offre trois mouillages un peu «rouleurs», au pied de la montagne Pelée. La Baignoire de Joséphine Si la Martinique est réputée pour sa côte sous le vent, elle l'est beaucoup moins pour sa côte atlantique. Et pourtant, elle regorge de trésors cachés, souvent déserts. En longeant la côte au vent, on a l'impression de découvrir une autre île. Mais attention, comme le précise Régis Guillemot, mieux vaut être un marin aguerri pour s'y aventurer: «La côte au vent est beaucoup plus exposée, la navigation est plus sportive. Et même, s'il y a beaucoup d'endroits protégés par la barrière de corail qui casse la houle du large, la côte atlantique est assez technique pour les marins. Elle est réservée aux équipages avertis.»

Son accès a beau ne pas être des plus faciles, la côteau vent abrite criques et mouillages qui valent le détour. À commencer par la baie du Trésor, à Tartane, une réserve naturelle au pied du château Dubuc au milieu de la mangrove, protégée par deux cayes où le mouillage n'est autorisé que de jour, ou encore le havre du Robert, grande baie aux criques abritées par une dizaine d'îlets, tels que l'îlet Madame, coin idéal pour pique-niquer, ou encore l'îlet Chancel, le seul îlet privé de la Martinique, où l'on peut observer des iguanes endémiques des Petites ­Antilles. En descendant plus au sud, vers le François, un arrêt à la célèbre Baignoire de Joséphine, le plus célèbre des fonds blancs, s'impose. Nichée entre l'îlet Oscar et l'îlet Thierry, elle attire chaque année de nombreux touristes. Le mouillage de Petite Grenade, au Vauclin, est un véritable havre de paix, mais il est très difficile d'accès. Il faut passer dans un trou entre deux barrières de corail. On peut également mouiller dans la baie des Anglais, une réserve naturelle qui dispose de corps-morts. A lire aussi :  Les destinations incontournables de décembre La Martinique, 29°C à l’ombre…


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction