Le 50 East Bay, dernier né de la gamme « Down East » de Grand Banks

Mardi 27 novembre 2012 à 09h58

Mots clés : ,

Lancée par Grand Banks en 1993, la série East Bay s’enrichit avec l’arrivée du 50 Eastbay, dernier né de la série « Down East ». Présentation.


 

En lançant le 50 East Bay, une unité de 50 pieds aux lignes fluides et au profil dynamique, Grand Banks franchit une nouvelle étape dans l’évolution de sa série dédiée aux bateaux moteurs de luxe. Si la carène reste fidèle aux traits fondamentaux de la série, le 50 East Bay, qui peut atteindre 35 nœuds en vitesse de pointe, comporte de nombreuses améliorations. Parmi elles, le système de propulsion pod drive, Volvo Penta IPS, qui facilite les manœuvres, offre une meilleure précision grâce au joystick et réduit la consommation. Les pods orientables, qui dirigent toute la poussée dans la direction voulue assurent quant à eux d’avoir une trajectoire stable. De son côté, le joystick donne la possibilité de manœuvrer le bateau dans toutes les directions, même latéralement, ou de tourner sur place. Le 50 East Bay se distingue également par un cockpit expansible grâce à une porte à six panneaux coulissante, qui permet de transformer le salon et le cockpit en un seul et même espace de vie. Ou encore par la présence d’un pare-soleil rétractable capable de couvrir tout le cockpit, et par sa plage de bain hydraulique optionnelle, facilitant la mise à l’eau ou la récupération de l’annexe.

 

 

Grand Banks a choisi de décliner le 50 East Bay en deux versions, Saloon Express et Flybridge, doté d’un poste de pilotage avec contrôles IPS. Plusieurs options d’aménagements sont également proposées. Si la version standard comprend deux cabines et une mezzanine ou une cuisine en contrebas facilement accessible du salon, la configuration optionnelle permet d’avoir deux ou trois cabines, avec la cuisine située à droite du pont principal. Côté commercial, Grand Banks espère que ce modèle connaîtra le même succès que le 69. « Nous espérons que le Grand Banks 50 Eastbay marche sur les pas du 69 qui a bien fonctionné, avec plus de 100 unités vendues. Cela devrait être le cas grâce à une coque qui a fait ses preuves, au nouveau système de propulsion pod drive Volvo Penta IPS et au confort accru à bord », commente Giampaolo Murzi, distributeur de la marque en France. « Nous nous ne préoccupons pas de la concurrence sur nos gammes Down East et Hinckley. Sur ce genre de bateau, très stable même sur une mer formée, la qualité, le savoir-faire et l’attention portée aux détails ne peuvent pas être copiés, c’est ce qui rend ces yachts uniques. Il n’y a pas de comparaison possible », poursuit-il. Aujourd’hui, pour ce bateau, le marché de référence est les Etats-Unis mais selon Giampaolo Murzi, il devrait également séduire les marchés européens grâce à ses performances, ses spécificités techniques ou encore son agencement. « Nous sommes sûrs que les propriétaires français apprécieront le 50 East Bay, qui a un bon rapport qualité-prix, même à la revente », ajoute-t-il.

 


Caractéristiques techniques
Longueur hors tout 15,24 mètres
Longueur flottaison 12,73 mètres
Largeur maximale 5,11 mètres
Tirant d’eau maximum 1,07 mètre
Déplacement 22,75 tonnes
Réservoir d’eau 643 litres
Réservoir carburant 3,028 litres

 

LIRE AUSSI :
Le 27 Open, digne successeur du 23 Open

Le Prestige 550s dans la lignée du 500s
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction