Vers une joint-venture DCNS Piriou

Mardi 27 novembre 2012 à 16h54

Mots clés : , ,

DCNS et Piriou ont exprimé leur volonté de créer une joint-venture dans le domaine des navires aux standards civils destinés à l’Action de l’Etat en mer.


OPV Gowind L'Adroit, un projet commun DNCS /Piriou

En lançant ce projet commun, DCNS et Pirou ambitionnent de créer le leader mondial dans les navires aux standards civils principalement destinés à l’action de l’Etat en mer en faisant jouer des complémentarités industrielles et commerciales. « Il existe une réelle complémentarité entre les deux groupes. DCNS possède un savoir-faire et des références très fortes dans le domaine du navire militaire, alors que Piriou a de l’expérience dans la réalisation de bateaux de plus petites tailles construits aux normes civiles », commente Emmanuel Gaudez, porte-parole de DCNS. « L’idée est de marier les références commerciales et le savoir-faire technologique de DCNS à la composante civile de Piriou afin d’élargir le volume d’affaires des deux sociétés en utilisant cette future joint-venture qui aura une gouvernance équilibrée, avec une participation majoritaire de Piriou », ajoute-t-il. La joint-venture, qui utiliserait en priorité les moyens industriels, logistiques et d’ingénierie français de ses deux maisons mères, pourrait donc bénéficier de l’expérience de DCNS sur le marché du naval de défense, et de celle de Pirou dans les navires aux standards civils. Elle serait en outre dotée d’une structure légère destinée à préparer les offres et piloter la réalisation de contrats. Si pour le moment, aucune date précise quant à son lancement n’a été communiquée, la joint-venture pourrait voir le jour début 2013.

 

« Pour accéder aux marchés des navires relevant de l’Action de l’Etat en Mer, qui sont à la convergence des univers civils et militaires, seul un partenariat avec le leader mondial du naval de défense comme DCNS aurait du sens pour nous », a déclaré de son côté Pascal Piriou, Président de Directoire de Piriou. « Ce serait pour nous un mouvement stratégique majeur où notre profond ancrage français associé à notre expérience à l’international et notre réactivité seraient une véritable valeur ajoutée pour la société commune qui bénéficierait bien sûr de l’expérience et la présence commerciale mondiale de DCNS dans les marchés de défense ». De son côté, Bernard Planchais, Directeur Général Délégué de DCNS a souligné que « la création de cette joint-venture permettrait d’élargir le marché accessible de DCNS », précisant que « les clients qui acquerraient des navires aux standards civils destinés à l’action de l’Etat en mer pourraient ensuite commander auprès de DCNS des navires plus fortement armés ».

 

Ce n’est pas la première fois que les deux groupes collaborent. En effet, DCNS et Piriou ont déjà travaillé ensemble dans le cadre de la construction de l’OPV Gowind L’Adroit, réalisé sur les fonds propres de DCNS. « Ce bateau a été mis à la disposition de la Marine Nationale. Pirou était l’un des partenaires du projet. Une partie de la coque du navire a été réalisée chez Piriou, entre 2010 et 2011 », explique Emmanuel Gaudez.

 

LIRE AUSSI :

Rhéa Marine innove avec le Trawler 36
Le 50 East Bay, dernier né de la gamme « Down East » de Grand Banks
 

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction