Juppé : « La Fête du fleuve va prendre une autre dimension  »

Samedi 8 décembre 2012 à 14h01

Mots clés :

L'accueil de La Solitaire du Figaro est cohérent avec les projets de Bordeaux pour animer les berges de la Garonne.


ALAIN JUPPE (UMP), INTERVIEW / La Chaîne Météo

Alain Juppé a tout de suite adhéré au projet de faire partir la Solitaire de Bordeaux. Le départ, le week-end du 1er juin, va permettre à La Solitaire du Figaro-Éric Bompard Cachemire de toucher un large public mais aussi à la fête du fleuve de profiter du spectacle des bateaux et de ses marins.

 

LE FIGARO NAUTISME. - Pourquoi avez-vous souhaité accueillir La Solitaire du Figaro à Bordeaux?

Alain JUPPÉ. -Depuis des années nous avons la volonté de redonner au port de la Lune sa vocation de vrai port, en y faisant revenir des bateaux et en y créant des événements. Nous accueillons tous les ans de nombreux navires de croisière mais aussi régulièrement des voiliers de prestige comme le Belém. Nous sommes par ailleurs en train d'élaborer un vrai plan de mise en valeur du fleuve avec de nouveaux pontons, de nouveaux ancrages, de nouvelles activités. L'accueil de La Solitaire du Figaro entre donc dans cette logique de grands événements sur les quais et sur le fleuve.

 

La Solitaire du Figaro coïncide cette année avec la Fête du fleuve. Pourquoi avoir souhaité programmer ces deux événements en même temps ?

La Fête du fleuve est une manifestation bisannuelle, organisée depuis quelques années avec des animations sur les quais et sur le plan d'eau de la Garonne. En accueillant La Solitaire elle va prendre une nouvelle dimension, gagner en ampleur et en qualité. Nous l'avons d'ailleurs décalée de trois semaines afin de la faire coïncider avec le départ de la course. Le village de la course sera ainsi au coeur de la ville et devrait attirer un très nombreux public. Nous souhaitons également que la fête fasse la part belle à la filière nautique locale qui compte de nombreux fabricants de bateaux et équipementiers.

 

Suiviez-vous La Solitaire du Figaro jusque-là et suivez-vous actuellement le Vendée Globe ?

Je dois avouer ne pas être fin connaisseur de voile. J'en connais bien sûr quelques grands noms mais n'ai jamais pratiqué ce sport. Pour ce qui est du Vendée Globe, je suis toujours très impressionné par les images envoyées par les concurrents et admiratif de leurs performances. J'ai eu l'occasion d'en parler avec Yves Parlier que nous avons accueilli à Bordeaux après ses déboires lors du Vendée Globe 2000. La foule des Bordelais lui avait alors rendu un bel hommage et un ponton situé sur la rive droite de la Garonne porte depuis son nom. Cette année, je regarde plus attentivement le classement de notre régional, l'Arcachonnais Arnaud Boissières.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction