Gedimat renouvelle son partenariat avec Thierry Chabagny

Jeudi 17 janvier 2013 à 10h31

Thierry Chabagny portera pour la 3e année consécutive les couleurs de Gédimat sur le circuit Figaro en 2013, année qui marquera également la 10e saison de l’entreprise sur le circuit.


 Si Gedimat, premier groupement français de distributeurs indépendants de matériaux de construction et de bricolage, a choisi d’embarquer sur le circuit Figaro il y a dix ans aux côtés d’Armel Tripon, ce n’est pas par hasard. « Gedimat a décidé de commencer à communiquer au niveau national il y a dix ans. Nous avons choisi le sponsoring comme support, afin de développer la notoriété de la marque, nous explique Véronique Vales, Directrice de la Communication de Gedimat. Nous avons choisi la voile car c’est l’un des seuls sports (avec le cyclisme, ndlr) où le nom du sponsor est cité. De plus, c’est la voile intéresse les Français, et était en adéquation avec notre budget de nouvel entrant dans le sponsoring. Depuis le début, nous fonctionnons sur la base d’un contrat d’un an renouvelable. Cela fait dix ans cette année que nous sommes sur le circuit ». Armel Tripon ayant décidé de voguer vers de nouveaux horizons, en Class 40 cette fois, c’est avec Thierry Chabagny que Gedimat a décidé de poursuivre l’aventure en 2011. « Malgré le départ d’Armel, nous avons souhaité continuer sur le circuit Figaro, car cela nous convient très bien ».

 

Aujourd’hui, Gedimat tire un bilan positif de son engagement. « Dix ans, ce n’est pas rien. Ce partenariat est en parfaite adéquation avec l’image d’aventure et de ténacité que l’on voulait montrer. La voile fait rêver. Nous avons complété depuis notre dispositif par un engagement dans le rugby. Le mix de ces deux sports nous correspond bien et a un effet positif sur notre image », indique Véronique Vales. La voile sert également de levier en termes de relations publiques. « Nos adhérents ont la possibilité d’inviter des clients aux départs des courses. Thierry intervient également en interne, et est convié à nos grands rassemblements, comme les assemblées générales. Il vient aussi sur les salons que nous organisons, pour parler de son sport, du bateau, de son expérience, poursuit-elle. Il représente l’image de la société. C’est important que nos adhérents le rencontrent. Il y a un réel rapport affectif qui s’est créé, car au delà du bateau, on sponsorise un skipper. Les relations humaines sont importantes. Il y a toujours un représentant de Gedimat sur tous les départs et les arrivées de course auxquelles il participe ». Si pour l’heure, Gedimat n’envisage pas de quitter le circuit Figaro, l’entreprise pourrait un jour voguer vers de nouvelles aventures. « Toute société rêve d’être présente sur les courses les plus prestigieuses. Changer de classe signifie une réorientation de la stratégie et du budget. C’est un vrai sujet de fond, mais qui n’est pas d’actualité pour le moment ».

 

Cette année, Thierry Chabagny s’alignera au moins au départ de deux courses en solitaire : la Transat Bretagne-Martinique, qui s’élancera de Brest le 17 mars prochain, et de la Solitaire du Figaro, dont le coup d’envoi sera donné de Bordeaux le 2 juin. Mais il n’est pas exclu que d’autres courses viennent se greffer au programme en cours de saison.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction