Vents porteurs pour les Salons du Multicoque

Jeudi 11 avril 2013 à 09h00

Mots clés : , ,

 La 4e édition des Salons du Multicoque a ouvert ses portes mercredi à la Grande-Motte. Pendant quatre jours, près de 20.000 visiteurs sont attendus sur les trampolines des 60 bateaux exposés à flots et dans les 150 stands à terre.


 Après une édition lorientaise l’an dernier, les Salons du Multicoque ont réinvesti leurs quartiers méditerranéens. L’événement est en effet organisé sur le principe de l’alternance : les années paires en Atlantique, les impaires en Méditerranée. Une alternance qui permet aux chantiers du Nord de l’Europe et du Royaume-Uni de venir en Bretagne, et à ceux du Sud ou d’Afrique du Nord de faire le déplacement à la Grande-Motte en limitant les coûts logistiques. Les chantiers majeurs sont quant à eux présents sur les deux éditions. « 80% de la production est faite sur la façade Atlantique mais il y a beaucoup plus de bateaux qui naviguent en Méditerranée, souligne Frédéric Morvant, organisateur de l’événement aux côtés de Philippe Michel. La version méditerranéenne du salon est plus orientée vers la plaisance, alors que la course au large et la régate sont à l’honneur en Bretagne ». Cette stratégie de l’alternance porte ses fruits, les Salons du Multicoque attirant chaque année des chantiers de plus en plus nombreux. Aujourd’hui, alors que l’événement continue de monter en puissance, le but des organisateurs est clair : faire de ce rendez-vous annuel la vitrine mondiale du multicoque de plaisance.


Des nouveautés présentées à flots

Parmi les unités à voile ou à moteur (10% des nouveautés) exposées à flots cette année, on retrouve trois bateaux présentés en première européenne, et trois en première mondiale, parmi lesquels le Cumberland 47 LC, nouveau motor yacht du chantier Fountaine Pajot, le Lagoon 39 et le Lagoon 52, l’Aventura 33 Hybrid, le Tag 60, un catamaran tout en carbone du chantier sud-africain Tag Yachts ou encore le VA 32, un catamaran de 9,75 m pour personnes à mobilité réduite signé VPLP et construit par des jeunes en réinsertion chez Voil’Avenir dans la banlieue lyonnaise ou encore le Leopard 48 de Leopard Catamarans. Les visiteurs pourront également découvrir de nombreuses innovations dans le Village Exposants ou dans l’espace « Multihull Club Design » où designer et architectes présentent les innovations de demain.


Un marché porteur

Avec 60% de la production mondiale de multicoque, les chantiers français sont leaders du secteur. Mais les chantiers étrangers, qui sont de plus en plus nombreux à faire le déplacement ne sont pas en reste. Cette internationalisation du salon se ressent également du côté des visiteurs. La proportion de visiteurs étrangers (35% l’an dernier), qui viennent du monde entier a également progressé au fil des années. « Les Salons du Multicoque semblent avoir un certain succès. Il y a beaucoup d’exposants et d’équipements, commente Jean-François Fountaine, Président du chantier Fountaine-Pajot mais également de la Fédération des Industries Nautiques. Le segment du multicoque connaît une croissance très significative dans le monde. C’est un produit qui correspond parfaitement à ceux qui veulent vivre sur leur bateau une partie de l’année ou qui ont envie de changer de vie. En outre, c’est un secteur relativement nouveau donc le marché de l’occasion est peu développé. On remarque cette tendance sur les autres salons, comme récemment à Miami. La part du multicoque augmente. Ce genre de produits a du succès aussi dans des pays comme la Chine, le Brésil ou la Thaïlande où les gens sont friands de bateaux plus grands et plus larges que les monocoques. Avant, on disait qu’il n’y avait de marché du multicoque en Méditerranée, mais par exemple, en Turquie, c’est un segment qui connaît un très beau développement ».

 

LIRE AUSSI :

Le Salon du Multicoque reprend ses quartiers méditerranéens


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction