Le segment du yacht de luxe en plein essor en Turquie

Lundi 15 avril 2013 à 09h00

Mots clés : ,

Le segment du yacht de luxe turc poursuit son développement avec l'arrivée de nouveaux modèles sur le marché. Parmi eux, le VICEM 46 m « M/Y Vulcan ». Et c'est en France que le chantier Vicem Yachts a choisi de présenter en première mondiale sa nouvelle unité flagship, qui sera exposée à au Antibes Yacht Show.


Le chantier turc a confirmé sa participation à l’Antibes Yacht Show où il présentera du 18 au 21 avril prochains le dernier né de sa ligne Vulcan : le 46m « M/Y Vulcan ». Lancé en juillet dernier et mis à l’eau récemment, cette unité représente le plus gros projet de Vicem Yachts depuis son arrivée sur le marché du megayacht en 2010. Rapide, léger et se prêtant parfaitement aux voyages au long cours, la nouvelle unité flagship de Vicem Yacht demande un entretien extérieur minimum. « Le Vicem 46m a une architecture fantastique. Le yacht est aussi beau que rapide », avance Gary Smith, de Vicem Americas. « M/Y Vulcan », yacht à semi-déplacement plus léger que les autres bateaux de sa taille peut en effet atteindre les 25 nœuds en vitesse de pointe, tout en gardant une efficacité optimum en navigation.

 

Un volume intérieur supérieur à celui de ses concurrents

 

Seuls les meilleurs matériaux ont été utilisés pour la réalisation de ce yacht qui doit ses lignes à l’architecte naval néerlandais Frank Mulder et son design intérieur aux architectes de la société Art Line Interiors. Grâce à sa nouvelle architecture et aux techniques de construction utilisées, le volume intérieur du yacht est supérieur à celui de nombreux autres bateaux de la même taille. Ses six cabines accueillent en tout confort 12 passagers dans une atmosphère zen où le blanc domine. Ses ponts arrière et supérieurs sont spacieux, et permettent au propriétaire et à ses invités de profiter de moments de détente au soleil. Il faudra tout de même débourser 27 M$ pour s’offrir ce petit bijou flottant.

 

Un chantier en pleine expansion

 

Vicem Yachts, fondé en 1991 par Sehabattin Hafizolgu, emploie 200 personnes réparties dans ses trois usines à Antalya, dans la zone franche qui héberge la majeure partie des chantiers turcs, à l’exception de RMK Marine et de Numarine. Depuis ses débuts, le chantier s’est focalisé sur trois valeurs fondamentales : la personnalisation totale, une fabrication sans faille et un design intemporel. « Grâce aux coûts de production et de travail raisonnables, les bateaux turques sont compétitifs et coûtent au moins 30% de moins que ceux fabriqués en Europe. De plus, la qualité des chantiers turcs, notamment sur le haut de gamme, ne ce cesse de se renforcer, explique Gianluca Poerio, porte-parole de Vicem Yachts. Aujourd’hui, les principaux concurrents de Vicem Yachts sont Hinckley, Grand Banks, Sabre, Fleming et Marlow ». Le marché américain représente 90% des ventes du chantier. Suivent ensuite la France, l’Italie et l’Allemagne, et à moindre mesure le Moyen-Orient et les pays du Golfe. Aujourd’hui, le chantier propose trois lignes : Vintage, Vulcan et la plus récente, Vanguard, une gamme de yachts “Open”, alliant élégance intemporelle, technologie de production artisanale et architecture navale avant-gardiste. Le dernier modèle de la gamme, le Vanguard 45 sera présenté à Cannes en septembre prochain.

 

LIRE AUSSI : 

Jeanneau voit plus grand avec sa marque Prestige

Benetti souffle ses 140 bougies

La Turquie, paradis des yachts de luxe


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction