Une coupe du monde pour les voiliers robots

Lundi 27 mai 2013 à 09h37

Mots clés :

Autonomes, ils ont des capacités étonnantes. Dans le secret de leurs laboratoires, des chercheurs travaillent au développement de voiliers robots. La prochaine coupe du monde entre ces prototypes aura lieu à Brest.


Il s’appelle Vaimos. Ce n’est pas le nom d’un dieu grec mais l’abréviation de « Voilier Autonome Instrumenté pour Mesure Océanographique de Surface ». Il est assez esthétique avec sa coque de mini J classique et ses voiles de couleur. Il a déjà effectué plus de 1 000 kilomètres en autonomie au beau milieu de l’Atlantique et rallié tout seul Douarnenez en partant de Brest. Vaimos est un robot parfaitement autonome. Il est doté d’un anémomètre, d’une boussole, d’un GPS et d’un petit winch motorisé qui règle ses voiles. S'il reçoit le vent dans le nez, il tire des bords. Dans sa coque, un PC embarqué lui permet de fonctionner. Deux batteries complètent le système afin de lui fournir de l’énergie. Pour chaque mission, il suffit de lui donner les points GPS de sa route et, ensuite, il se débrouille tout seul. Une merveille technologique conçue par l’ENSTA-Bretagne en partenariat avec l’Ifremer. « Nous en sommes à la phase expérimentale, qui nécessite encore beaucoup de travail, mais Vaimos est très abouti », commente Luc Jaulin professeur en robotique à l’ENSTA-Bretagne.


Des applications marines très étendues


En France et dans le monde, de nombreuses équipes travaillent sur des robots marins, inventant des voiliers mais aussi des bateaux à moteur et des sous-marins. Les applications futures de la robotique marine sont très étendues. Cette dernière devrait permettre l’observation à distance en temps réel et l’étude de la biologie marine. Ces robots pourront aussi être utilisés comme systèmes d’alerte aux tsunamis, pour détecter des zones de pêche ou de pollution marine, effectuer de la cartographie marine ou la surveillance des ports. Dans le futur, ils évolueront en meute, chacun dans un couloir, et remplaceront à terme les bouées dérivantes. Mais pour l’heure, il s’agit encore d’évaluer leurs performances afin de les perfectionner. A cet égard, la coupe du monde va permettre à plusieurs robots de se confronter dans différentes épreuves qui seront retransmises sur grand écran pour le public : évitement d’obstacles, duels-poursuites, endurance, formation en meutes. Une petite dizaine de voiliers robots sont ainsi attendus à Brest. Avec notamment l’Autrichien Roboat, un sérieux concurrent de Vaimos.


Coupe du monde et conférence internationale des robots voiliers autonomes, du 2 au 6 septembre – Brest – Port du Moulin Blanc.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction