Koja Conqueror : le style et la puissance A REVOIR

Lundi 3 juin 2013 à 15h09

Mots clés : ,

Le canot à moteur est au plaisancier ce que le spider est au passionné d'automobile. Un bel objet sans concession alliant puissance et style. Le Koja Conqueror est un nouveau venu dans cette catégorie élitiste.


Le terme canot (ndlr : prononcer « canotte ») fait directement référence à ces petits bateaux venus des Etats-Unis à moteur américain et italien des années 30/60. Ces derniers, souvent fabriqués en acajou, ont pour marques emblématiques l'italien Riva bien sûr, mais aussi les griffes américaines Hacker Craft et Chris Craft. Un canot est une unité élégante et sophistiquée, destinée aux sorties à la journée, et dont la dimension excède rarement 8 à 9 mètres. Les « canots » se destinent à ceux qui privilégient le style et les matériaux nobles. Le bateau est vu comme une belle création, alliant une certaine idée du luxe, la performance et le plaisir du pilotage. Souvent très exclusives, ces unités sont le plus souvent faites pour naviguer sur un plan d'eau peu agité. Les constructeurs n'ont fait que peu de concessions sur la praticité à bord. Si vous avez une famille nombreuse, ou que vous aimez aller à la pêche en Bretagne, passez votre chemin.

 

Une silhouette de rêve
 

Le très remarquable Koja Conqueror, s'inspire des lignes des embarcations des années 30 ou 40. Ses galbes sont assez proches des légendaires Hacker Craft, notamment les gentlemens racers et leur capot avant qui est interminable. Il s'adresse bien évidemment à ceux qui craquent sur les lignes signées par un architecte-créateur libre de toute contrainte. À tous ceux qui persistent à opposer voile et moteur, comme si la vertu était invariablement du côté du tissu et le pêché du côté du piston, on précisera que ce Koja, a été imaginé par Tony Kolb, ancien équipier en Coupe de l'America, associé à Martin Janssen dans le chantier Koja Boatyard où chaque unité est réalisée à la main, tout en bois. Le Conqueror mesure 7 m de long pour seulement 1,80 m de large et c'est cet élancement qui donne cette impression de longueur. La coque est très étroite mais sa silhouette a de quoi faire rêver. La propulsion est assurée par un V8 de 5,7 litres de cylindrées, développant 350 ch. Les amateurs apprécieront. La vitesse maximum annoncée est de 55 nds, mais ce ne doit pas être ce que vous retiendrez de ce beau jouet. La position de conduite, le très petit saute vent, ainsi que les sièges très symboliques font du Conqueror un modèle davantage taillé pour le cruising. À bord, l'ambiance est minimaliste. Le volant acier et bois est conforme à l'idée que l'on se fait de ce genre d'engin. Le tableau de bord intègre juste un écran multi-fonctions, une touche de modernisme qui ne nuit en rien à l'authenticité de ce bateau. Un nouveau modèle de 10 mètres devrait être présenté à l'automne.

 

FICHE TECHNIQUE :
Longueur : 7 m
Largeur : 1,8 m
Puissance : 350 ch
Vitesse : 55 nœuds
Matériaux : acajou
Prix : plus de 200.000 €
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction