«La voile est un sport noble, sans drogue ni scandale»

Samedi 9 juin 2012 à 14h04

INTERVIEW. Alors que la Giraglia débute à Saint-Tropez, Philippe Schaeffer, directeur général de Rolex France, explique pourquoi la marque horlogère s'est engagée dans la voile.


/ - Philippe Schaeffer: «Les valeurs de ce sport rejoignent les nôtres: l'endurance indispensable pour faire de la course au large, ainsi que la précision: les trajectoires et les réglages sont très fins».

Figaro Nautisme: Comment sentez-vous cette 60è édition de la Giraglia?

Philippe Schaeffer: Elle se présente très bien. Nous avons plus de 200 participants cette année ainsi qu'un record de nationalités: 19. La grande course devrait débuter mercredi dans du vent d'ouest de 15 à 20 noeuds. Le spectacle va encore être magnifique.

Je suis fasciné par tous ces bateaux: par les grands et les moins grands. Les familles qui prennent une semaine de vacance pour participer à notre course font aussi le charme de cet événement. J'ai toutefois un faible pour Esimit Europa 2, l'ancien Maxi Alfa Roméo. Le bateau est magnifique et sa suprématie sur cette course est très impressionnante.

La Voile est l'un des sports phares de Rolex, pourquoi cet engagement?

Rolex soutient officiellement cinq sports: la voile, le golf, le tennis, l'équitation et le sport automobile. Nous avons choisi de soutenir des compétitions majeures, voire mythiques, comme Wimbledon ou la Ryder Cup, les 24 Heures du Mans ou les 24 Heures de Daytona.

Pour ce qui est de la voile, nous soutenons 22 événements emblématiques dans le monde: le Rolex Fastnet Race en Angleterre, la Rolex Sydney-Hobart en Australie, La Giraglia Rolex Cup et les Voiles de Saint-Tropez en France ou encore la Rolex Middle Sea à Malte pour ne citer que les courses les plus proches de la France.

Quel regard portez-vous sur les valeurs véhiculées par la voile et la course au large?

Les valeurs de ce sport rejoignent les nôtres: l'endurance indispensable pour faire de la course au large, ainsi que la précision: les trajectoires et les réglages sont très fins. D'autre part, la voile est un sport noble, où il n'y a ni drogue ni scandale. Cet esprit correspond à l'élégance des montres Rolex. Au-delà du sponsoring, la fondation Rolex soutient ces courses pour leur permettre de perdurer et soutient les marins pour qu'ils puissent continuer à participer à ces courses d'exception.

Dans l'univers marin, nous avons également soutenu le projet Deepsea Challenge de James Cameron et du National Geographic (Ndlr: en mars dernier, James Cameron est descendu jusqu'à presque 11 kilomètres de profondeur dans la fosse des Mariannes près de l'île de Guam dans l'Océan Pacifique à bord de son mini sous-marin «Deepsea Challenger») .

Le Rolex Institute a par ailleurs développé deux axes majeurs de mécénat: Les «Rolex Awards» qui récompensent des projets liés notamment à la protection de l'environnement et les «Rolex Mentor et Protégé» dans le domaine culturel et artistique qui permettent à un jeune talent de partager du temps et l'expérience d'un maître reconnu dans sa discipline.

Faites-vous, vous-mêmes de la voile et allez-vous participer à la Giraglia?

Je fais de la croisière l'été en famille et sans skipper en louant des bateaux de 12 à 15 mètres. Nous avons l'habitude de naviguer dans le sud et notamment en Corse. Je n'ai jamais participé à la Giraglia Rolex Cup mais ne désespère de la faire un jour. Chaque année, je me pose la question mais malheureusement nous sommes, à cette époque de l'année, en pleine période d'Assemblée générale. Un jour peut-être...


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction