La Banque populaire investit 7,5 millions d’euros dans la voile

Jeudi 18 octobre 2012 à 14h28

Mots clés : , ,

Ils étaient trente à prendre le départ du Vendée Globe en 2008. Ils seront dix de moins, le mois prochain à prendre le départ de ce tour du monde en solitaire et sans escale au départ des Sables d’Olonne.


Foncia et Véolia qui annoncent la fin de leur partenariat avec Michel Desjoyeaux (précédent vainqueur de l’épreuve et récent gagnant du Tour d’Europe MOD70) et Roland Jourdain (Double vainqueur des dernières Route du Rhum en monocoque), le début d’un désamour des sponsors pour la voile ? « Non, veut croire Thierry Bouvard, responsable du sponsoring pour le groupe Banque populaire. Certains ont pensé la même chose quand Fuji s’est retiré il y a dix ans. Ça n’a pas empêché Loïck Peyron de naviguer. » Impliqué dans la voile et la course depuis vingt-deux ans, le groupe mutualiste a investi cette année 7.5 millions d’euros dans le soutien aux écoles de voiles, la publicité, le mécénat (dans le cadre de la restauration des Pen Duick), la course nautique avec le Trophée Jules-Verne (détenu par Loïck Peyron sur Maxi Banque populaire V), le Vendée Globe avec Armel le Cleac’h, et en classe Figaro avec Jeanne Grégoire.

 

Si la banque se refuse à entrer dans le détail du montant des aides elle confirme que le choix de sponsoriser la voile « n’est pas du tout un choix affectif. Nous sommes engagés avec un objectif de retour sur investissement en termes d’image et de notoriété », avance Thierry Bouvard. Ainsi, d’après des études internes à la banque « un client sur quatre nous associe spontanément au domaine de la voile et deux sur trois en méthode assistée. Aujourd’hui, la voile est clairement dans l’ADN des banques populaires aux vues du taux de notoriété. »

 

Partenaire de la fédération française de voile, du CNOSF, des équipes de France olympiques, et de 25 comités régionaux et 12 comités départementaux, la Banque populaire finance partiellement des équipements pour les clubs. Depuis 2000, selon Thierry Bouvard, la Banque populaire aurait notamment permis l’achat à prix réduit de « 7.000 voiles, 24.000 gilets de sauvetage, et 500 bouées de régates », à l’usage des clubs.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction