Les nouveautés électroniques au METS 2018

Samedi 17 novembre 2018 à 17h42

Pour les concepteurs d’équipements électroniques, le METS est l’occasion de présenter leurs dernières réalisations. Dans la majorité des cas, ce sont des améliorations d’appareils qui prennent en compte les dernières technologies telles que la qualité des écrans ou encore les liaisons sans fils (Bluetooth, Wi-Fi) de plus en plus présentes.


Albert Brel

Si la majorité des produits sont fabriqués hors-hexagone, certaines sociétés françaises telles que NKE qui développe et fabrique en France, ont su s’imposer dans ce domaine en particulier pour la course. Cette année, ce n’est pas moins de 81 bateaux qui ont été équipés par cette société sur la Route du Rhum - Destination Guadeloupe, dont 87% des Class40. Les développements pour la course ne peuvent avoir que des retombées positives pour la plaisance comme le multi-display et ses Pads présentés au METS. Cet afficheur de 7 pouces permet de tout gérer à bord (données de navigation, pilotes, sécurité). Il peut se positionner tout aussi bien sur le mât que dans le cockpit. Les claviers déportés (Pads) permettent de configurer et de paramétrer les multi-display et de télécommander les différents afficheurs.

Multi-display NKE / NKE

Garmin qui a été désigné par les membres de la National Marine Electronics Association (NMEA) comme le fabricant de l’année 2018 (3è année consécutive) dans le domaine de l’électronique marine et qui a également obtenu le prix NMEA Technology Award pour son Panoptix LiveScope, présente trois nouveaux produits et des accessoires pour le contrôle et la sécurité. Parmi les nouveautés, nous trouvons le pack Marine inReach mini, appareil de communication satellitaire (réseau Iridium) conçu pour les plaisanciers. Il permet des fonctionnalités de messagerie bidirectionnelles et de navigation de base mais aussi d’envoyer des SOS 24h/24. Côté multifonctions, nous avons la série GPSMAP 8400/8400xsv (Wi-Fi) avec de nouvelles tailles d’écrans tactiles (10, 12 et 16 pouces). Cette série est compatible avec l’ensemble des sondes Panoptix dont la LiveScope. Côté cartographie, elle permet de lire les nouvelles cartes marines BlueChart g3 et BlueChart g3 Vision. Ces dernières, Zone de texte:  

disponibles Zone de texte: en option, associent le meilleur de Garmin et de Navionics et intègrent désormais la technologie d’autoguidage (prix de 2799 € à 6499 € suivant modèle).

Côté multifonctions, nous avons la série GPSMAP 8400/8400xsv (Wi-Fi) avec de nouvelles tailles d'écrans tactiles (10, 12 et 16 pouces). / Garmin

Côté accessoires, sont présentées une télécommande sans fil de pilote automatique (prix 349 €), une autre universelle GRID 20 qui assure le contrôle à distance de l’ensemble des fonctionnalités du système embarqué Garmin (prix 299 €) et, pour la sécurité, une caméra (IP GC 200) qui permet de surveiller différentes zones du bateau en temps réel (549 €).

Caméra IP GC200 / Garmin

Simrad fait évoluer sa VHF RS35 avec le modèle RS40. Ce dernier est compatible avec les combinés sans fils, est doté d’un micro déporté, d’un GPS intégré et est homologué ASN classe D. Grâce à son récepteur GPS intégré, elle assure désormais la fiabilité du GPS de quatre façons différentes en cas d'urgence. L'antenne GPS sur la face avant est parfaite pour une installation en extérieur, tandis que le connecteur SMA peut être associé à une antenne GPS-500. Les connexions NMEA 0183 et NMEA 2000 permettent d'obtenir les données GPS d'un traceur de cartes ou d'une autre antenne déjà connectée au système (prix 598 €).

Simrad fait évoluer sa VHF RS35 avec le modèle RS40. / Simrad

Chez B&G, la VHF V60 est conçue pour remplacer la V50. Elle est équipée d’une interface intuitive, d’un récepteur AIS, d’un GPS interne et de connections NMEA 0183 et 2000 permettant de récupérer les données GPS d’un traceur de carte ou d’une antenne déjà connectée au système. Les informations AIS s'affichent sur l'écran intégré de la V60 ou peuvent être superposées sur un écran radar ou une carte par le biais d'un écran multifonction compatible (prix 599 €).

Chez B&G, la VHF V60 est conçue pour remplacer la V50. / B&G

L’an dernier, nous avions découvert au METS l’anémo-girouette sans fil et sans pièces mobiles Calypso. Cette année, cette société espagnole dont les produits sont importés par Navicom, présente un routeur NMEA/ Bluetooth. Avec ce système compatible IOS et Android, on peut faire le lien entre la girouette à ultrasons Calypso et un smartphone ou une tablette.

Fusion (Navicom) qui a longtemps été la référence en matière d’audio marine, se lance dans une nouvelle gamme Fusion Apollo qui vient en complément des produits existants. A ce jour, trois nouveaux produits sont proposés : l’unité principale RA770, celle de zone SRX400 et celle tout-en-un Stéréo Panel. L’unité principale inclut le Wi-Fi avec une unité UPnP et un DSP intégré avec un ampli de 280 watts. Toutes les commandes se font à partir d’un écran tactile (prix 849 €). L’unité de zone (Wi-Fi intégré), comprend un amplificateur de 140 watts (prix 449 €). Le dernier produit est le Fusion Stéréo Panel, solution tout-en-un qui peut être utilisé comme haut-parleur ou comme unité avec haut-parleur intégré afin de créer une solution audio pour une cabine (prix 449 €). Pour l’internet haut débit à bord, KVH (Navicom) complète sa gamme avec le VSAT V3HTS. Avec une parabole de seulement 37 cm pour un poids de 11.3 kg, ce Track-phone permet d’obtenir un débit montant jusqu’à 2 Mbps et descendant jusqu’à 5 Mbps (prix 19.95 €). Côté sécurité, la centrale de surveillance SEA-TAGS-PRO (Navicom), compatible NMEA 0183 et 2000 permet de déclencher une procédure d’homme à la mer (MOB) sur tous les instruments compatibles. Elle fonctionne avec les bracelets SEA-TAGS (maximum 40) et peut être équipée en option d’une antenne déportée simple ou GNSS-Galiléo/GPS-Glonass.

Fusion (Navicom) qui a longtemps été la référence en matière d?audio marine, se lance dans une nouvelle gamme Fusion Apollo qui vient en complément des produits existants. / Fusion

Chez Digital Yacht, c’est un transpondeur AIS classe B qui est présenté. Il intègre la technologie SOTDMA qui assure une transmission régulière du signal même dans les zones à fort trafic. Il est équipé de nombreuses interfaces (NMEA, USB, Wi-Fi) et, en option, d’une alarme SART et d’un convertisseur Sea Talk compatible avec l’instrumentation Raymarine (prix 1210 €).

De son côté, Raymarine lance un tout nouveau radar poutre (1.20 m et 1.80 m) : le Magnum. Avec des puissances importantes (4 kW et 12 kW). Il permet d’obtenir de longues portées (72 et 96 milles) avec une définition, y compris sur les petites cibles, inégalée à ce jour avec les autres produits de la marque. Il est Zone de texte: compatible avec la majorité des écrans multifonctions (séries a, c, e, C, E et G) y compris sur les anciens modèles.

Navico lance une nouvelle catégorie d’écran dite « information display (ID) ». Pour cette société, les ID marquent une évolution majeure de l’écran multifonction. Ils associent un design moderne et une interface utilisateur avancée et configurable. Ils seront équipés d’électronique de marque Lowrance, Simrad ou B&G au choix.  

Chez Navico, Information Display est disponible en B&G et Simrad. / Navico

A lire aussi :

Préparer un moteur in-bord à son hivernage

Comprendre le langage des sondeurs nouvelle génération


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction