Pêche au bar : une règlementation plus stricte

Dimanche 6 mars 2016 à 06h36

Mots clés : ,

Depuis quelques mois, il était question de revoir les possibilités de pêche au bar pour la plaisance. La nouvelle réglementation est parue au Journal Officiel de l’Union Européenne et prend effet dès maintenant.


"Du premier janvier au 30 juin 2016 dans le domaine de la pêche récréative dans les divisions CIEM (Conseil International pour l’Exploitation de la Mer) IV b, IV c, VII a et de VII d à VII h, seul le pêcher-relâcher de bar, y compris depuis la côte, est autorisé. En clair, on peut le pêcher mais il faut le remettre à l’eau. Durant cette période, il est interdit de détenir à bord, de transférer ou de débarquer du bar capture dans la zone au Nord de la Pointe du Raz. Du 1er juillet au 31 janvier 2017, dans le cadre de la pêche récréative, y compris de la côte, il n’est autorisé qu’un bar par pêcheur et par jour." En résumé si vous êtes seul à bord de votre bateau ou sur la rive, vous devrez vous contenter d’un bar. Si vous êtes plusieurs personnes vous avez droit à un bar par personne. La loi ne précise pas que toutes les personnes doivent avoir une ligne, mais c’est sans doute sous-entendu à moins de pratiquer la pêche à la main, peu rependue dans nos eaux et difficile à expliquer aux autorités. A ce jour, pas de restriction dans le Golfe de Gascogne. La taille minimum est passée de 36 cm à 42 cm. Pour les non-initiés, il est difficile de comprendre le pourquoi de ces 6 cm. Cette mesure est faite pour permettre au bar qu’il puisse se reproduire au moins une fois avant sa capture. Un bar de 36 cm est trop petit pour se reproduire. Rappelons qu’il est obligatoire de couper une partie de la nageoire caudale du poisson péché (sauf ceux rejetés à la mer) pour éviter la revente. Les professionnels sont aussi touchés Pour les professionnels (pélagiques), à l’exception des ligneurs et des fileyeurs, la pêche, au-dessus du 48è parallèle est interdite du premier janvier au 30 juin 2016 et autorisée en-dessous. Pour les ligneurs et les fileyeurs, elle est limitée à 1 tonne et interdite les mois de février et mars. Au-delà du 30 juin, les professionnels sont autorisés à 1 tonne par mois et pour les fileyeurs 1.2 tonnes. A lire aussi : Pêche à pied : un loisir réglementé Méditerranée : deux ONG en lutte contre la surpêche  


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction