Nautic : des voiliers en libre accès !

Jeudi 23 novembre 2017 à 15h42

Chaque année, les plus grands chantiers du monde dévoilent au public leurs dernières nouveautés. Mais la plupart du temps, les visiteurs ne pouvaient les admirer que depuis les allées. Pour le Nautic 2017, cela devrait changer !


Exposé dans le hall 1, le Jeanneau Sun Fast 3600 sera en libre accès pour les visiteurs. / Jeanneau

Pour cette nouvelle édition, le Salon Nautique International de Paris a décidé de transformer l’expérience des visiteurs en leur permettant de découvrir des voiliers et de se promener sur les ponts, et à l’intérieur des bateaux. La nouvelle plateforme « Bienvenue à bord » permettra de faire redécouvrir  la plaisance à tous les publics. « Depuis plusieurs années, les retours du public soulignaient que les nouveaux visiteurs étaient généralement contraints d’admirer les catamarans, monocoques et autres bateaux depuis le sol, les visites n’étant réservées qu’aux vrais marins » souligne l’organisation du Nautic. Visiter un bateau était un vrai parcours du combattant : prendre rendez-vous, connaître un chantier… Bref, impossible ou presque de vivre le rêve jusqu’au bout !.

Cinq voiliers emblématiques en libre visite

Pour cette édition 2017, cinq voiliers seront en visite libre : le Dufour 36, le First 210, le Fora 970, le Maxus 26 et le Sun Fast 3600..

Le Dufour 36 est un voilier de régate de 36 pieds, qui réunit à la fois la performance et la vitesse, ainsi que le confort de vie à bord. C’est aussi bien un voilier de course que de croisière, avec une grande facilité de manœuvre. Du côté des aménagements intérieurs, le monocoque est lumineux, possède de grands espaces de rangements et offre des pièces fonctionnelles.

Le Bénéteau First 210 est un croiseur de 6,50 m qui en vingt ans n’a cessé d’évoluer. Il est rapide, marin, très adapté à la régate mais aussi aux sorties en famille. « Il joue par tous temps dans la cours des grands » pour le chantier français. Prix : à partir de 26 760 euros.

Le Fora 970 du chantier français RM est un voilier totalement personnalisable, aussi bien au niveau du choix des appendices que de la couleur de la coque. Il possède un intérieur très lumineux et de beaux volumes. Le Maxus 26 est un monocoque de 7,62 m de long et possède des lignes plus contemporaines que le reste de la gamme. Le Maxus 26 est un bateau à la carte, disponible en quatre versions d’appendices, quatre versions de motorisation et quatre versions d’aménagement. Enfin, le Jeanneau Sun Fast 3600 offre une coque à bouchain, des doubles safrans et une quille en plomb. Le Sun Fast 3600 est adapté pour la course, en solo, en double ou en équipage, inshore ou grand large. Prix : à partir de 169 560 euros.

Un voilier légendaire au Nautic : le Pen Duick III de Tabarly

Notez enfin, la présence au Nautic de la goélette d’Eric Tabarly, qui a gagné presque toutes les courses du monde à la fin des années 60. Cette superbe unité est sans doute l’un des bateaux aillant le plus sillonné les océans de la planète. Il sera accessible au public pendant l’intégralité du salon nautique, du 2 au 10 décembre.

 

A lire aussi :

Un salon Nautic très électrique !

Retour aux sources pour le chantier Couach


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction