Ce qu'il ne fallait pas rater lors du Grand Pavois de La Rochelle...

Mardi 2 octobre 2018 à 15h45

La 46ème édition du Grand Pavois de La Rochelle a fermé ses portes lundi 1er octobre et cette année encore, le salon situé au Port des Minimes a confirmé sa position d'évènement incontournable de l'automne.


Figaro Nautisme

Si l'édition 2017 du Grand Pavois La Rochelle organisée par l'association Grand Pavois Organisation avait accueilli 80 000 visiteurs en 2017, l'édition 2018 devrait fermé ses portes en constatant une légère augmentation de fréquentation, avec 82 000 visiteurs. Une édition 2018 qui aura séduit par son nombre de nouveautés exposées (plus de 110 nouveaux bateaux exposés sur les 750 présents), par le nombre de temps forts qui ont marqué cette édition et par la nouvelle configuration du salon.

« Le Grand Pavois La Rochelle confirme sa position de Référence des passionnés »

« Il y a eu également de nombreux essais en mer. Notre espace La Plage a connu une bonne fréquentation et surtout un temps fort important le week-end avec le premier National Wind Foil soutenu par la Fédération Française de Voile. Nous travaillons d'ores et déjà sur une édition 2019 de plus grande ampleur. L'Espace Pêche et le Grand Pavois Fishing continuent également leur développement. Des compétiteurs pro-staffeurs en mer se sont réunis pendant trois jours, représentant tous, plus de 20 marques différentes. Notre Espace Multicoques poursuit son développement et nous pouvons affirmer que nous sommes le salon référence des Multicoques en Atlantique avec plus de 30 unités présentes. Nous avions également une magnifique exposition de vieux gréements à flot et notre Espace Patrimoine et Tradition avait renouvelé une thématique très intéressante et novatrice avec la Région Nouvelle-Aquitaine en réunissant de nombreux bateaux classés Monuments Historiques.» a déclaré Alain Pochon, Président de Grand Pavois Organisation.

Best of des bateaux à moteur

Next 220 SH

Figaro Nautisme

Le Next 220 SH est le petit frère du Next 240 SH de Ranieri. Il s'agit d'un sundeck de 7,35 mètres, équipé d'un carré de cockpit avec des banquettes escamotables et une cabine dissimulée, offrant trois couchages. Il peut accueillir à bord jusqu'à 7 passagers et peut être équipé d'une puissance maximale de 250 ch.

Abaco 800

Figaro Nautisme

Cette vedette open à moteur hors-bord d'Ocqueteau offre une grande facilité d'utilisation et de réelles performances en mer. L'espace à bord est maximisé à fond avec un capot arrière relevable, de larges passavants, une double table modulable, des banquettes rabattables ou encore des coffres assises avant. Sous le pont, l'espace peut être aménagé en couchette double et sanitaire pour une ou deux nuits à bord.

Rhéa Marine 27 Open

Figaro Nautisme

Le 27 Open conserve les lignes classiques du chantier et reste un bateau très marin, avec une étrave tulipée et une poupe frégatée. Il peut atteindre les 44 noeuds en vitesse de pointe. Ce day-boat se caractérise par une console centrale et des banquettes en U. A noter qu'il est entièrement customisable.

Wetton 56

Figaro Nautisme

Le Wetton 56 du chantier français Wettoncraft est un semi-rigide avec une remorque intégrée au bateau et entièrement escamotable, ce qui lui permet de passer de la route à la mer, et inversement, en moins de trois minutes. Il peut être équipé au maximum d'une motorisation de 115 ch. Une fois sur route, la remorque peut sans problème être tractée jusqu'à 130 km/h. Le Wetton 56 est aussi bien adapté sur mer que sur lac, ou encore en rivière.

Best of des voiliers

Hanse 348

Figaro Nautisme

Le 348 reprend les codes de la gamme et dispose d'un plan de pont simple mais efficace. Il est équipé de deux barres à roues et de deux winches. Une fois à l'intérieur, on retrouve un aménagement classique pour la marque. Il est possible de choisir la version deux ou trois cabines doubles. De nombreuses options sont possible pour le Hanse 348, notamment en terme d'accastillage et d'équipements à bord.

Ofcet 32 SC

Figaro Nautisme

Il s'agit du dernier modèle du chantier rochelais Ofcet. Il reprend les points forts de l'Ofcet 32, comme son étrave inversée ou encore un rouf avec une visibilité à 360°. Ce qui le distingue : ses doubles safrans sous voute, son bout-dehors de 1,30 m pour spi asymétrique de 105 m2 et son poids léger, ce qui offre de belles performances en navigation.

Dehler 42

Figaro Nautisme

Ce voilier est sans doute le plus polyvalent de la gamme Dehler. Une troisième cabine, située à bâbord, peut faire office de soute à voile. Il est possible de disposer d'une salle de bain dans l'étrave. Il s'agit d'une véritable course-croisière.

JPK 1180

Figaro Nautisme

Le JPK 1180 est 100 % course et 100 % IRC. Les JPK 10.10 et 10.80 se sont taillés une impressionnante réputation de l'autre côté de la Manche avec leurs multiples victoires dans les classiques du RORC et sur le Fastnet. Ce bateau reprend la même philosophie : celle d'un voilier très polyvalent au déplacement modéré, mais spécifiquement conçu pour naviguer en équipage plutôt qu'en double ou en solo.

A lire aussi :

Le nouveau Swan 120 continue de repousser les limites

Wauquiez Pilot Saloon 42 : le renouveau du salon de pont


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction