Nautic 2018 : le top 5 des nouveautés voile

Vendredi 14 décembre 2018 à 15h31

Comme chaque année, certains chantiers profitent du salon nautique de Paris pour lancer de nouveaux modèles, des petits dériveurs aux monocoques de croisière en passant par les day-boats. Notre sélection des nouveautés « voile » incontournables.


Le Bénéteau First 14, entrée de gamme d'une nouvelle série qui comprend également un 18, 24 et 27 pieds. / © Figaro Nautisme

Bénéteau First 14 : fun et régate

Suite au rachat du constructeur Seascape, le chantier vendéen signe son retour sur le créneau de la voile sportive et bon marché. Cette série First comprend quatre modèles : les 14, 18, 24 et 27. Dessiné par Sam Manuard, le nouveau First 14 est conçu comme un skiff et joue la carte de la glisse pour des sorties sportives en solo ou à deux personnes. Affichant un poids plume de seulement 67 kg, ce dériveur se transporte sur le toit d’une voiture ou sur une petite remorque. Son gréement est évolutif et adaptable à la configuration de l’équipage.

© Figaro Nautisme

Longueur : 4,30 m

Largueur : 1,70 m

Poids : 67 kg

Prix : environ 9 840 €

Constructeur : Bénéteau (85)

Astus 20.5 : le trimaran repliable

Signé VPLP, l'Astus 20.5 est un trimaran repliable et facile à transporter, disponible en plusieurs versions. / © Astusboats

Les multicoques sont à la mode, à l’image de ce nouveau trimaran repliable et transportable sur une remorque adaptée. Le constructeur breton a collaboré avec le célèbre cabinet d'architecture navale VPLP pour lancer ce day-boat léger qui est capable d'accueillir jusqu’à quatre personnes dans sa petite cabine. L’Astus 20.5 est proposé en deux versions : « loisir » ou « sport » avec une coque centrale en infusion. Le trimaran dispose de flotteurs télescopiques d’un volume total de 930 litres pour une bonne stabilité. Personnalisable avec des options « à la carte » selon votre programme de navigation, l’Astus 20.5 est livré de série avec ses voiles pour un tarif compétitif.

Longueur : 5,95 m

Largueur : 2,48-4,50 m

Poids : 430 kg

Prix : environ 25 900 €

Constructeur : Astusboats (56)

Dufour 390 Grand Large

Montée en gamme pour le Dufour 390 Grand Large avec plus d'espace à bord et un souci du détail. A découvrir dans le hall 1 du Nautic. / © Dufour

Nouveau design de pont pour ce joli croiseur de 12 mètres, signé par l’architecte Umberto Felci, proposé en trois plans d’aménagement (jusqu'à trois cabines et trois salles de bain) et trois finitions de boiseries : moabi, chêne ou teck. La proportion du roof sur le pont a été revue en étant plus large que son prédécesseur. Le nouveau 390 GL offre plus d’espace intérieur tout en conservant une agréable largeur de passavant.

Longueur : 11,94 m

Largueur : 3,99 m

Poids : 7 491 kg

Prix : environ 165 000 €

Constructeur : Dufour Yachts (17)

Code 1 Foiler

Le Code 1 Foiler a été développé par le chantier Black Pepper sur la base du Code 1 standard. A bord des foils en carbone sont prévus, proches de ceux que l'on retrouve sur les monocoques 60 pieds de la course au large. / © Black Pepper

Conçu sur la base du Code 1 standard, cette version a été développée par le chantier Black Pepper et son architecte Marc Lombard afin de proposer un voilier simple à mener en croisière, confortable, avec une voilure réduite, sans bastaques et sans ballasts, tout en conservant d’impressionnantes performances en régates. A bord des foils en carbone sont prévus, proches de ceux que l’on retrouve sur les monocoques 60 pieds de la course au large. Avec sa touche classique, ce bateau est à la fois rapide et élégant ! 

Longueur : 12 m

Largueur : 4,10 m

Poids : 4 500 kg

Prix : environ 550 000 €

Constructeur : Black Pepper (92)

Reverso : un dériveur ultra-démontable

Reverso est un dériveur de 3,40 mètres, rentrant aisément dans le coffre d'une voiture. En tout, il faut moins de 3 minutes, et sans outil, pour transformer ce kit en un élégant dériveur. / © Reverso

Ce sera l’une des attractions du Nautic, en tout cas dans le domaine du petit dériveur. Né à Montpellier, le Reverso est un dériveur de 3,40 mètres, premier bateau performant à rentrer dans le coffre d’une voiture comme par exemple une Peugeot 2008, une Jeep Renegade ou une VW Tiguan... L’idée d’Antoine Simon, son concepteur français, étant de « s’affranchir d’une logistique souvent pesante ». Pour cela, les quatre modules du bateau s’encastrent en quelques instants pour former une coque aux formes modernes. En tout, il faut moins de 3 minutes, et sans outil, pour transformer ce kit en un élégant dériveur. Grâce à des technologies de pointe et une carène inspirée des dernières innovations de la course au large, le Reverso est « capable de faire égal avec certains bateaux concurrents » promet le constructeur qui vient de lever des fonds importants pour son développement. A découvrir sur le stand hall 1/GH73.

Longueur : 3,40 m

Largeur : 1,45 m

Poids : 60 kg

Prix : à partir de 8 590 €

Constructeur : Reverso (34)

A lire aussi :

Le bateau électrique en force au Nautic de Paris

Evinrude renforce son positionnement écologique


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction