Taking on Tasmania : le nouveau défi de Pete Goss

Vendredi 4 janvier 2013 à 15h30

Mots clés : , ,

 Après son retour à la course au large sur la Route du Rhum en 2010, Pete Goss s’est lancé dans une nouvelle aventure : le tour de la Tasmanie en kayac de mer.


Elu navigateur ISAF de l’année en 1997 après le sauvetage de Raphaël Dinelli peu avant le naufrage de son bateau sur le Vendée Globe 1996-97, Pete Goss, revenu à la course au large en 2010 sur la Route du Rhum, s’est lancé un nouveau défi : effectuer le tour de Tasmanie avec escales dans le sens inverse des aiguilles d’une montre à bord d’un kayac de mer. Une aventure qu’il partage avec son ami Andy Warrender, avec qui il est parti en expédition au Pôle Nord, et avec qui il a fait le GORE-TEX Arctic Challenge. Leurs deux kayacs seront dotés d’une petite voile. Pour Pete Goss, cette voile n’enlève rien à l’authenticité de leur projet. « Nous n’essayons pas de battre un record, et ne demandons rien à personne. Certains des premiers kayacs avec des voiles, et de nombreux kayacs de mer en ont été dotés. Si la technologie d’autres disciplines et l’innovation peuvent améliorer le design et rendre la vie plus facile, pourquoi s’en priver ? », souligne Pete Goss.

 


Un périple de deux mois

 

Leur périple d’environ 1.500 kilomètres devrait durer deux mois. Cette aventure, Pete Goss en rêvait depuis longtemps. « La plupart de mes précédentes aventures ont été sans escales. J’aurais souvent aimé avoir du temps pour bien explorer les endroits où j’allais. La Tasmanie est une belle île avec une côte variée et excitante. Il n’y a pas de meilleur moyen d’approcher autant des côtes qu’à bord d’un kayac de mer », déclarait Pete Goss au moment de l’annonce de son projet. La Tasmanie n’a pas été choisie au hasard. L’idée est venue d’Andy Warrender, qui en a fait le tour en famille en 2004. « J’ai parlé de mon idée à Pete, qui a tout de suite accroché, explique-t-il. Il est passé pendant le British Steel Challenge, et a débarqué Raphaël Dinelli à Hobart après l’avoir secouru dans les mers du Sud pendant le Vendée Globe ».


Les deux hommes ont quitté Devonport le 29 décembre dernier avec un peu de retard, le gouvernail du kayac de Pete Goss ayant été endommagé dans le transport. Un départ relativement difficile, entre le décalage horaire et les vents contraires qui balayaient la côte à 30 nœuds. Mais cela n’a entamé en rien l’enthousiasme du marin. « Nous travaillons depuis deux ans sur ce projet, et là, il se réalise enfin. C’est génial. Nous avons hâte de découvrir et de profiter de tout ce que la Tasmanie a à nous offrir, se réjouissait Pete Goss quelques heures après son départ, heureux d’être de retour sur l’eau. On a une relation très intime avec la mer quand on est sur un kayac. C’est comme quand on rencontre une nouvelle personne ». Pour ce projet, Pete Goss bénéficie une nouvelle fois du soutien de GORE-TEX, qui équipe les deux hommes.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction