Olivier Metzner, marin avant d’être avocat

Lundi 18 mars 2013 à 15h03

Mots clés : , , ,

Le célèbre pénaliste retrouvé mort ce week-end dans le Morbihan était un passionné de mer et de voile.


Me Olivier Metzner à la barre de son Code 0. Il l'avait baptisé "Boëdic".

Il a longtemps hésité entre la mer et le droit, rêvant de prendre le large autour du monde avec Eric Tabarly, mais il a finalement embrassé une brillante carrière de pénaliste, gardant toujours la mer au fond des yeux. En novembre dernier, Olivier Metzner avait mis en vente son île de Boëdic pour se retrouver « encore plus dans la mer », comme il l’avait confié au Figaro.

Une phrase qui résonne tristement après la découverte de son corps sans vie dimanche matin sur la plage de sa propriété dans le Golfe du Morbihan. Une île qu’il aurait dû quitter bientôt pour prendre le large. « Il voulait être encore plus dans l’eau et son île était presque devenue trop étriquée, explique une connaissance intime. Il s’est dit qu’il avait encore plus besoin de large ». C’est sur un majestueux clipper, construit en Italie sur des plans de 1920, qu’il avait décidé de parcourir la Méditerranée. Ce lundi, la silhouette blanche de Teorem était au mouillage en baie de Mirabello, au nord-est de la Crète, attendant son propriétaire, disparu avant de réaliser son rêve.

 

Une passion contrariée

 

Né dans une famille d’agriculteurs normands, Olivier Metzner se découvre très tôt une passion pour la voile. Lors de ses études universitaires à Caen, il sèche les cours dès qu’il peut pour aller naviguer et devient moniteur aux Glénans. « Olivier Metzner a beaucoup navigué et longtemps hésité à se lancer dans une carrière de marin, raconte un de ses proches. Il en parlait souvent. Mais il n’avait aucun regret ». L’un de ses associés, Aurélien Hamel, ajoute : « Depuis dix ans que je travaille à ses côtés, je l’ai toujours entendu parler avec une passion touchante de la mer et de la voile. » Sa riche carrière aux côtés des grands de ce monde l’éloigne un temps de sa passion. Mais à l’été 2010, il décide de renouer avec sa passion et rachète l’île de Boëdic, 7,5 hectares de beauté sauvage dans le golfe du Morbihan. « Cet endroit magnifique était idéal pour renouer avec sa passion et son rêve, témoigne un de ses collaborateurs.

Son plaisir était de s’asseoir et de regarder les bateaux passer. Il y passait beaucoup de temps depuis un an et demi et la fin des travaux : il avait beaucoup de plaisir à être à Boëdic et travaillait à distance de là-bas ». Olivier Metzner ne se contente pas de regarder les bateaux passer puisqu’il reprend la mer à bord d’un Code 0, un magnifique voilier moderne, construit dans un esprit de tradition par le chantier Black Pepper. « Olivier Metzner était un passionné, explique Michel de Franssu, le patron du chantier. De mai à octobre, il naviguait tous les week-end sur son bateau ».

Le passionné participe même deux années de suite à la Semaine du Golfe, un rendez-vous de vieux gréements, dans le Golfe du Morbihan, à quelques encablures de sa maison de Boëdic. « Olivier Metzner était un véritable esthète en quête de perfection jusque dans les moindres détails, témoigne le constructeur Michel de Franssu. Il était un contemplatif discret qui semblait agité d’une profonde vie intérieure. Passionné par la mer, il cherchait manifestement à retrouver son passé ». C’est finalement sur cette île qu’il aimait tant que le passionné du large a décidé de partir. « Olivier a toujours tout choisi dans sa vie », expliquait lundi matin l’une de ses connaissances intimes.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction