Le kitesurf, un sport accessible à tous

Samedi 18 mai 2013 à 08h10

Mots clés : , ,

A l’approche de la Fête du nautisme, organisée les 25 et 26 mai par la fédération des industries nautiques (FIN), le Figaro Nautisme vous propose de découvrir chaque jour une pratique qui a le vent en poupe. Après le stand up paddle jeudi, nous vous emmenons à la découverte du kitesurf.


Crédit photo : FDN/Office du Tourisme d'Aix-les-Bains

Né dans les années 60, le kitesurf est un sport nautique de traction consistant à glisser sur une planche de surf de taille réduite ou un twintip inspiré du wakeboard, en étant tracté par une aile. Aujourd’hui, ce sport s’est popularisé jusqu’à devenir un véritable phénomène de mode sur les plages de l’hexagone. En effet, le kitesurf connaît une progression constante depuis une décennie. S’il est difficile de chiffrer précisément le nombre de pratiquants, on sait que 15.000 ailes ont été vendues en France en 2011. « Il y environ 17.000 licenciés en France mais il est difficile de savoir combien de personnes pratiquent le kitesurf, nous explique Bruno Sroka, triple champion du monde de la discipline. Certains sont licenciés auprès de la fédération française de vol libre (FFVL) mais il ne faut pas oublier que des écoles ont monté leur propre syndicat. De nombreuses personnes le pratiquent aussi de manière libre. Le nombre de licenciés n’augmente pas mais la pratique autonome si ». Le matériel a également connu une évolution fulgurante au cours des dernières années, rendant la pratique du kitesurf beaucoup plus sûre et accessible au plus grand nombre.

 

Un sport accessible à tous

 

Contrairement au surf, l’apprentissage du kitesurf, trait d’union entre plusieurs disciplines de glisse, est relativement facile. Peu coûteux, l’apprentissage du kitesurf peut se faire en quelques jours dans l’une des nombreuses écoles proposant des stages. « Contrairement aux idées reçues, le kitesurf est un sport facile car peu physique en soi. C’est un sport dont la pratique s’adapte bien aux femmes et aux enfants. Il suffit juste d’adapter la superficie de l’aile au gabarit. Il y a d’ailleurs de plus en plus de couples qui se mettent à naviguer ensemble, avance Bruno Sroka. Et puis tu peux vite te faire plaisir en kitesurf, ce qui n’est pas le cas en surf ou en planche à voile. Le kitesurf, comme le stand up paddle sortent de l’ordinaire car le plaisir est immédiat. Le kitesurf est un sport très accessible sous réserve de respecter les règles de sécurité pour ne pas aller au carton ». Selon lui, il est possible de commencer à tirer des bords après trois heures de cours. « Il faut compter entre trois et cinq jours pour être autonome, à raison d’environ deux heures de cours par jour », précise-t-il.

 

Lors de la Fête du nautisme, il est possible de découvrir le kitesurf sur de nombreux sites. Parmi eux : Mandelieu La Napoule (Alpes Maritimes – 06), Porticcio (Corse du Sud – 2A), Palavas-les-Flots (Hérault – 34), Cap d’Agde (Hérault – 34), Saint-Malo (Ille-et-Vilaine – 35), Pornichet (Loire Atlantique – 44), Station Nautique des Dunes de Flandres (Nord – 59), Gravelines Station Nautique (Nord – 59), Station Nautique Aix-les-Bains – Lac du Bourget (Savoie – 73), Office du Tourisme de Cavalaire ( Var – 83), Mairie du Vauclin (Martinique – 972)

 

LIRE AUSSI :


Le site de la Fête du Nautisme

Kitesurf : trois destinations de rêve pour l’hiver

France-Irlande en kite, le nouveau défi de Bruno Sroka
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction