Route des Princes - Bagarre de vitesse

Mardi 18 juin 2013 à 10h45

Après le passage de l'occidentale ouest de la chaussée de Sein, hier en fin d'après-midi, les leaders de la flotte des Multi50 font actuellement route au près sur un long bord bâbord en direction du célèbre rocher du Fastnet qu'ils devraient enrouler en fin de journée, peu après les MOD70 qui se livrent, eux aussi, à une belle bagarre de vitesse au louvoyage dans une vingtaine de noeuds de vent tout en jouant à saute-mouton, la faute à une mer d'Irlande relativement formée qui rend délicate la conduite à bord des multicoques.


Multi50 : duel en tête de flotte


C'est donc à 16h40 (heure française) hier après-midi qu'Actual, le premier Multi50, a franchi la latitude de l'Occidentale ouest de la chaussée de Sein. Passés à peine cinq minutes devant l'équipage d'Erwan Le Roux, Yves Le Blévec et ses hommes ont donc ainsi empoché le second point de bonus spécial de cette deuxième course off-shore avant d'entamer un long louvoyage vers l'île Verte, via le Fromveur. Tout comme son poursuivant direct, Actual a en effet choisi de passer entre l'archipel de Molène et l'île d'Ouessant avant de mettre le cap à l'ouest. Ce matin, c'est au large des Scilly que lui et FenêtréA-Cardinal progressent au près, dans une vingtaine de noeuds de vent qui les propulse à 15-17 noeuds, sur un long bord bâbord amure en direction du sud de l'Irlande malgré une mer délicate qui ne facilite pas la tâche des barreurs. Dans les prochaines heures, les deux bateaux de tête, qui se livrent un joli duel depuis hier – mais qui se sont perdus pour la première fois depuis le départ de Lisbonne à l'AIS ce matin – s'attendent à un affaiblissement du vent puis à une rotation de celui-ci à l'ouest. Ils auront donc un petit contre-bord à tirer avant d'enrouler le célèbre phare du Fastnet en fin d'après-midi, ce mardi. Même topo un peu plus tard dans la journée, pour Lalou Roucayrol qui, en ce qui le concerne, à choisi de passer plus au large de la pointe Bretagne que ses concurrents en pénétrant dans le rail de Ouessant.

MOD70 : Tous au contact


Du côté des MOD70, la bagarre est intense également. Au premier pointage du jour, les quatre multicoques se tiennent en moins de 15 milles. Comme hier à la même heure, c'est Virbac-Paprec 70 de Jean-Pierre Dick qui est en tête mais entre temps c'est Spindrift de Yann Guichard qui a occupé les commandes de la flotte. Ce matin, ce dernier est au coude à coude avec Edmond de Rothschild et Prince de Bretagne, le Maxi 80 qui déplore, depuis hier soir, la perte de son grand gennaker. Pour l'heure, l'équipage de Lionel Lemonchois n'est pas vraiment pénalisé par cette avarie puisqu'elle s'est produite alors que le vent commençait à refuser pour s'établir au nord, pile dans l'axe de la route, l'obligeant à poursuivre au près serré pour rejoindre le rocher mythique au sud de l'Irlande, comme les MOD70. Depuis, tous tirent des bords pour remonter jusqu'au Fastnet et se livrent une véritable course de vitesse au louvoyage. Reste que si, pour l'heure, ils affichent des vitesses supérieures à 17-18 noeuds, comme les 50 pieds, ils vont être ralentis dans les heures qui viennent. C'est même dans des vents plutôt faibles qu'ils devraient virer le Fastnet, avant d'attaquer un dernier long bord le long des côtes Irlandaises et de se présenter sur la ligne d'arrivée mouillée devant Dublin - Dùn Laoghaire tôt demain matin.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction